Tuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront !

1

Peut-on dire que l’Afrique possède d’autres Thomas Sankara aujourd’hui ?

Publicité

« Tuez Sankara, des milliers de Sankara naitront »…Thomas Sankara avait fait cette déclaration quelques mois avant qu’il ne soit assassiné. Il était persuadé que même s’il meurt les héritiers de sa pensée continueront à lutter pour que l’Afrique soit libre et indépendante.

Pour certains Africains pessimistes, Thomas Sankara n’a pas laissé des héritiers. La preuve est que, près de 28 ans après sa mort, aucun autre chef d’Etat africain n’a pu avoir le courage de dire tout haut ce que le peuple murmure tout bas. En plus, les intérêts égoïstes des chefs d’Etat Africain ont pris le dessus sur la recherche du bien-être commun.

Mais pour les Africains optimistes, les milliers de Sankara ont toujours existé, il était juste question de trouver une opportunité comme c’est le cas actuel au Burkina Faso pour les voir s’exprimer.

Les optimistes soutiennent que le temps est venu pour que la pensée de Thomas Sankara reprenne corps au Burkina Faso et qu’elle se repende dans toute l’Afrique. Ce rêve est-il réalisable ? Les africains pourront-ils se libérer un jour du Néocolonialisme ?


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->