Un homme meurt lors d’une séance de délivrance, le pasteur arrêté

1

 

Osayande Ekhator  45 ans, dont-il s’agit est décédé mardi lors d’une session de délivrance au Nigéria.

Selon une dépêche de nos confrères du Daily Post du Nigéria, un fidèle serait décédé lors d’une session de délivrance mardi dans une église sur la rue Okwanga, Uselu Quarters, dans Ehor dans l’État d’Edo.

Publicité
 

Souffrant d’une maladie mystérieuse, le défunt a été conduit par les membres de sa famille le lundi à l’église  Ministère Hope, aussi connu sous l’appellation de Saint-Esprit Deliverance Centre.

Les voisins de ladite église déclarent qu’ils ont entendu des cris émanant de l’église et ils s’y sont précipités pour découvrir la victime gisant sans vie.

C’est alors que certains jeunes en colère sont entrés dans l’église et vandalisé certains biens précieux.

Selon un résident de la région, la cause de la mort aurait pu être un traumatisme crânien.

« Je pense qu’il doit avoir cogné la tête quelque part. Je voyais du sang sur sa tête quand son corps a été placé dans le véhicule « , a déclaré le résident.

Commentant sur la tragédie, le père du défunt, Pa Ekhator, a noté qu’il soupçonnait que la séance de délivrance était allée contrairement à toute attente quand son fils a été jeté à terre, les mains et les jambes liées.

« Ils l’ont forcé et attaché comme d’habitude, et l’ont jetèrent au sol. De là, ils ont versé un seau plein d’eau sur lui. La mère a demandé pourquoi, Ils ont dit que ce qu’ils font  habituellement. Après environ cinq minutes, elle est venue pleurer que Osayande était mort « , a déclaré Pa Ekhator.

 

Cependant, la sœur du défunt qui était d’un avis contraire, affirmé que l’homme de 45 ans dans le cadre de la délivrance a été battu à mort.

Publicité

Le pasteur résident, Mme Isoken Ekundaye cependant nié toutes ces allégations.

Ekundaye a souligné, «Nous ne tuons pas ici. Nous ne battons pas ici. Quand les gens nous amènent des gens fous, nous les guérissons.  »

Confirmant la mort, le porte-parole de la police de l’État, Stephen Onwochei, a déclaré que le pasteur avait été arrêté, en ajoutant que l’affaire a été transférée à la Direction des enquêtes criminelles pour enquête.

Qu’en pensez-vous ?

(Visited 617 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. yolande ngono sur

    je ne suis ni contre oontre cet acte , mais je peux donner mn avis
    je demon qui habitait cet homme peut le conduire à la mort , moi je suis cahtholique pratique jai deja assisté à des sceances de delivrances ou le demaon parle qu il va emmener le patient si on ne le laisse pas habitait dans le corps du dernier , le pasteur n’a peut etre pas ete si fort pr chasser le demon et cela à tueé le msr , je ne pense pas qu il soit assasin

Laissez une réponse