Un joueur ivoirien gagne son procès contre un club Bulgare

0

Franck Manga Guela a poursuivi  le club Bulgare du Ludogorets Razgrad et a gagné son procès. Selon nos confrères de koaci.com.

Selon l’international, formé à l’Académie Mimosifcom sous les ordres de Jean Marc Guillou, le club Bulgare où il évoluait en 2013, pour trois ans avec une année d’option, a refusé de le libérer lorsqu’il a été contacté par un club français.

Publicité

Les dirigeants exigeaient  que l’ivoirien opte pour la Biélorussie et l’Azerbaïdjan. Chose que ce dernier a refusé.

Enfin de compte, le joueur ne signera plus en France, il s’en suit alors une guerre sans merci entre l’ivoirien et les Bulgares. La FIFA est alors saisie du dossier.

Après deux ans de procès, et sur injonction de l’instance suprême du football (FIFA), les Bulgares sont condamnés à verser une somme dont l’international ivoirien n’a pas voulu nous révéler le montant , pour l’avoir empêcher d’aller rejoindre un club de son choix, comme il avait été convenu lors de la signature de son contrat.

En guise de rappel, Franck Guela Manga est issu de la deuxième de l’Académie Mimosifcom. Il a été formé avec Yaya Touré, Salomon Kalou, Boka Arthur et autres.

Il a évolué à l’Asec d’Abidjan avant de commencer son globe-trotter qu’il l’a conduit en Afrique du Sud, en Grèce, en Allemagne, en Bulgarie et aujourd’hui aux Emirats Arabes Unis où il évolue en première division, au al Orooba fujairah .

Qu’en pensez-vous ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse