Une Congolaise démarre la 1 ère chaîne de salons de coiffure afro en chine (vidéo)

0

Originaire de la République démocratique du Congo, Martha Makuena a décidé de valoriser la culture africaine en Chine en ouvrant des salons de coiffure dédiés aux tresses africaines. Au cours de la dernière décennie, la Chine a vu débarqué des centaines de milliers d’immigrants africains, attirés par les opportunités de business et l’économie florissante de ce pays de l’Asie.

Publicité
 

C’est le cas de Martha Makuena. La jeune femme a quitté la République démocratique du Congo pour la Chine il y a 14 ans. Martha Makuena croyait qu’elle allait débarquer sur une terre de forêts de bambous, de dames en robes de soie et de vieux sages à barbe grise comme dans les films de kung-fu. Son mari Paul Luyeye, ingénieur employé dans une compagnie française, avait obtenu un emploi en chine et elle ils avaient décidé d’y déménager. Ses amies se sont moquées d’elle quand elle leur a parlé de son projet d’immigrer en Chine. Quatorze ans plus tard, Makuena fait figure de visionnaire. L’année dernière, elle a inauguré le 1er salon de coiffure africaine dans le centre commercial de Central Business District (principal quartier des affaires) à Pekin, la capitale chinoise. Depuis lors, l’entreprise « Paulma Afro Hair Care Co. Ltd » connais depuis un succès inattendu. Elle est aujourd’hui propriétaire des deux seuls salons de coiffure en Chine spécialisés en tresses africaines.

Pourriez-vous immigrer en Chine ?

Publicité
 

(Visited 316 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse