Une femme se suicide parce qu’elle est célibataire et sans enfant à l’age de 30 ans

4

A 29 ans, une femme dont le souhait le plus cher était de « se caser et se marier» s’est suicidée après avoir été troublé qu’elle approchait 30 ans et était toujours célibataire et sans enfant.
Rachel Gow, 29 ans, de Haslingden, Lancashire, a lutté pour surmonter la mort de sa mère, et voulait désespérément une famille de la sienne.

Selon Dailymail, mais comme son 30ème anniversaire approchait, elle a révélé aux membres de la famille qu’elle sentait qu’elle n’était «pas où elle devrait être dans la vie» et que d’autres membres de sa famille ont «fait mieux qu’elle».
L’enquête  dit qu’elle était inquiète que son ami Anton Tsvarev, 30 ans la quitterait, et a subi un certain nombre d’insécurités au sujet de la relation.

Publicité
 

Le jour de sa mort, Mlle Gow lui a envoyé un message texte lui souhaitant « le meilleur pour l’avenir» avant de s’empoisonner. Mr Tsvarev qui avaient été visiter un ami a plus tard trouvé Mlle Gow, morte malgré les tentatives de la ranimer.

La veille du jour Rachel a été trouvée morte le 1er Novembre, le couple est allé à la maison de son père pour s’occuper de son chien alors qu’il était absent. Mais le matin, le couple a eu une dispute sur un message texte que Mlle Gow avait trouvé dans le téléphone de M. Tsvarev de quelqu’un d’autre.

ytr

Il a dit:

Dans la matinée, nous nous sommes levés ensemble. J’avais  mon téléphone en charge dans la chambre à coucher. Elle le regarda. Elle entra dans le salon très contrariée me demandant de partir. Elle avait trouvé des messages dans mon téléphone venant de quelqu’un. Ils n’étaient pas hors de l’ordinaire. Elle ne l’a pas vu de cette façon.»

Plus tard ce jour la, le couple est rentré à la maison a Haslingden et Anton est sorti pour aller voir un ami à Preston. Il a dit:

Publicité

Elle était toujours en colère quand nous sommes arrivés à la maison. Elle était très agitée. Ce n’était pas une chose nouvelle. J’ai reçu un texte d’elle me souhaitant le meilleur pour l’avenir. C’est un truc commun après une dispute donc je n’ai pensé a quoi que ce soit de mal.

Cependant M. Tsvarev avait un «mauvais pressentiment »alors il a décidé de revenir à Haslingden pour voir si tout allait bien. Il a dit:

Je suis allé dans le salon. Les lumières étaient éteintes mais le feu était allumé. Je pouvais voir son corps gisant sur le sol.

Triste fin

(Visited 1 448 times, 2 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

  1. La vie est tres belle.seul Dieu peut ecrire le livre de chaque pers.(c’est a dire le debut et la fin)il faut etre idiot(e)pour suprimer les pages de ton livre qui est entrein d’être ecrit par Dieu

Laissez une réponse