USA: Malia Obama s’éclate dans un festival

2

L’image qu’on avait jusqu’ici des deux filles du président américain est celle de jeunes adolescentes très sages aux côtés de leurs parents Michelle et Barack Obama. Mais on a beau décrit ces demoiselles comme des enfants qui se conduisent bien, il reste que ces dernières sont des adolescentes comme toutes les autres, à la seule différence qu’elles habitent à la maison blanche

Publicité
 

L’on se souvient encore il y a quelques mois, on a pu les voir complètement sous le charme de l’acteur Ryan Reynolds lors d’un dîner à la maison blanche, confirmant comme beaucoup de filles de leur âge, et laissant apparaître leur sensibilité face aux beaux mecs.

Il y a quelques jours, Malia Obama, a fêté ses 18 ans et il faut dire qu’elle attendait ce moment avec beaucoup d’impatience. En sa qualité de fan du groupe de rap new-yorkais Pro Era et des festivals de musique, cette fille de Barack Obama ne loupe pas une édition du festival Lollapalooza dans sa ville natale Chicago. Cette année, plusieurs spectateurs l’ont repérée dans la foule en train de s’amuser avec son groupe d’amis durant le set du producteur Cashmere Cat.

Mais c’est surtout les différentes vidéos de ses déhanchements s*xys dont une prise durant le set du rappeur Mac Miller qui ont surpris les internautes et excités les festivaliers. Invitée à assister au show sur scène, la jeune Malia était le centre de toutes les attentions.

Publicité

Une occasion mise à profit par les internautes qui se sont mis à commenter les pas de la fille de Barack Obama. Critiquée par les médias conservateurs pour sa tenue et son comportement, Malia pouvait compter sur le soutien de ses fans qui n’ont rien vu de mauvais sur une jeune fille qui s’amuse tout simplement à un concert :
« Malia Obama est un trending topic car elle est allée à un concert ? Comment ose-t-elle se comporter comme une ado qui kiffe son année de césure avant d’aller à Harvard ! »

(Visited 33 740 times, 155 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse