USA: Un professeur risque le licenciement pour avoir affirmé que les chrétiens et les musulmans adorent le même Dieu

8

Wheaton College, une université évangélique dans l’Illinois aux Etas-Unis d’Amérique, a entamé le processus de licenciement d’un professeur agrégé de science politique, Larycia Hawkins, après avoir fait une déclaration théologique controversée sur Facebook que les musulmans et les chrétiens adorent le même Dieu.

Publicité
 

Elle avait été mise en congé administratif, après qu’elle ait publié sur Facebook qu’elle porterait un hijab pour supporter les musulmans.

«Je suis pour la solidarité religieuse avec les musulmans parce que eux, comme moi, une chrétienne, sont les gens du livre. Et comme le pape François a déclaré la semaine dernière, nous adorons le même Dieu »?

Pendant le processus d’examen administratif de la situation du professeur Hawkins, l’administration de Wheaton lui a demandé une déclaration théologique qu’elle a soumise. L’université a dit dans la déclaration…
« Suite à la réponse aux questions concernant les convictions théologiques du Dr. Hawkins écrite le 17 décembre, l’université a demandé de nouvelles discussions théologiques et clarification. Cependant, tel que publié précédemment, le Dr Hawkins a refusé de participer à la poursuite du dialogue sur les implications théologiques de ses déclarations publiques et sa réponse du 17 décembre ».

Publicité
 

Le Dr Hawkins a été sommée de confirmer la déclaration de la foi de l’université à quatre reprises depuis qu’elle a commencé à enseigner à Wheaton, il y a près de neuf ans, selon le Chicago Tribune.

(Visited 220 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

8 commentaires

  1. Lafia Sanogo; professeur de philosophie sur

    Une telle menace de licenciement n’est proférée que lorsque l’ensemble du corps professoral est reconnu par sa lâcheté. Dans une telle situation le corps professoral arrêtera immédiatement l’ensemble des cours, sans reprise, jusqu’à ce que l’ennemi des enseignants quitte l’enseignement.

Laissez une réponse