Vidéo : des étudiants sud-africains détruisent la statue d’un colonisateur britannique

6

Après un mois d’une vigoureuse campagne étudiante qui dénonçait un symbole de l’oppression blanche, une statue de Cecil Rhodes , figure de l’Empire britannique en Afrique australe au XIXe siècle, érigée dans le parc de l’université du Cap (UCT) a été démontée jeudi 9 avril . Les étudiants exigeaient que cette statue érigée en signe de remerciement pour le terrain donné à l’université par l’homme politique et magnat des mines Cecil Rhodes soit retirée.

Publicité
 

Ces terres avaient été prises de force aux premiers habitants noirs d’Afrique du Sud, soulignaient-ils. Ils avaient maculé d’excréments puis recouvert de sacs-poubelle en plastique noir l’imposante statue de bronze, qui représente l’ancien premier ministre de la colonie britannique du Cap assis dans un confortable fauteuil.

Publicité

(Visited 93 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

6 commentaires

  1. DIALO GUE LE PSH sur

    Babiè, c’est à cause des gents comme cela que beaucoup d’entrepreneurs asiens, americains et européens se mefie d’investir en Afrique.
    Qui ose donné des sandale à un fou sur un chantier de travail, il n’en a pas besoin car on donne à celui qui connait la valeur.
    Des geurres par ci par là en Afrique parce que les noirs aiment les règlement de compte.
    Partout ou le noir se trouve il ne peux pas changer. Jamais et jamain.

  2. DIALO GUE LE PSH sur

    Babiè, c’est à cause des gents comme cela que beaucoup d’entrepreneurs asiens, americains et européens se mefie d’investir en Afrique.
    Qui ose donné des sandale à un fou sur un chantier de travail, il n’en a pas besoin car on donne à celui qui connait la valeur.
    Des geurres par ci par là en Afrique parce que les noirs aiment les règlement de compte.
    Partout ou le noir se trouve il ne peux pas changer. Jamais et jamain.

  3. DIALO GUE LE PSH sur

    Le dernier d’une classe n’est jamais le préféré de son enseignant, mais le jour oû il se mettra au travail et qu’il arrive à faire des choses extraordinaire il le sera.
    Mais si ce dernier se met à balayer tout ce qui reste dans la classe qu’il doit reprendre avec un nouveau enseignant on doit s’attendre ce qu’il fasse la même chose l’année prochaine.
    En Afrique même de nos jours la jeunesse africaine n’est pas toujours reveillé.
    Pourquoi cela, au lieu de nous mettre au travail afin de pouvoir changer les choses on est entrain de faire de n’importe quoi que c’est de la vengeance.
    On doit prouver au monde entier par le travail qu’on a été retardé par les colons et un jour par miracle la statut disparaitra.
    J’ai rémarqué que les étudiants en Afrique croit qu’il sont intelligent c’est à cause de cela qu’ils sont trop bêteee. Car celui qui a le savoir à partager se dit que ces dernier maitrise déjà ce qu’il va les enseigner et ils font se moquer de lui donc il garde son savoir avec lui.
    Un étudiant en Afrique egal à un SDF, un imbecilee en Chine.

  4. oui oui oui braaaaaaavoooo ces chiens nous ont eu dans le passé.ce n’est pas fini et ça ne va jamais finir.ces maudits de blancs vont payer les valeurs africaines qu’ils nous ont arraché.vive l’afrique!!!

Laissez une réponse