VIDÉO: Une maman laisse un serpent mordre sa fille de 1 an pour lui enseigner une leçon

0

L’affaire fait grands bruits et suscite l’indignation chez certains, notamment sur les réseaux sociaux. Une mère est actuellement critiquée pour avoir permis à un serpent de mordre sa fille pour lui enseigner une leçon de vie.

La séquence vidéo montre la mère, qui n’a pas été nommée, tendant un tube en plastique à l’enfant d’un an avec le serpent à l’intérieur. La petite fille arrive à atteindre la créature, et retire sa main aussitôt quand elle est mordue par le reptile.

Publicité

La mère est entendue en train de rire de la réaction de sa fille. A présent, elle est confrontée à des accusations de maltraitances sur son enfant.

Elle a ensuite posté les images sur Facebook en expliquant qu’elle enseignait à son enfant une leçon sur la faune locale à Sebring, en Floride (USA) où elles vivent, et comment il est important de ne pas toucher les animaux inconnus.

Après avoir été clashée, elle a expliqué qu’elle savait que le petit serpent était trop petit pour percer la peau de sa fille. La mère a par la suite supprimé la publication sur Facebook.

Le serpent l’avait déjà mordu ainsi que son fils, a t-elle dit, ajoutant qu’elle n’avait aucun regret après avoir trouvé le serpent dans l’allée de sa propriété.

« Il m’a mordu plusieurs fois, ainsi que mon fils, et ça n’a pas laissé de marque », a t-elle déclaré à ABC Action News. « Alors, j’ai pensé que c’était une bonne occasion de l’initier sans vraiment la blesser. » Les gens sont trop sensibles: ils pensent juste que j’ai blessé intentionnellement mon enfant. Les gens qui me connaissent savent que je ne blesserais jamais mes enfants. Ses dents sont trop petites pour percer la peau. Il est donc très inoffensif. »

Publicité

La femme a également déclaré qu’elle croit que ses méthodes enseignent à ses enfants une leçon précieuse.

Elle a terminé en ces termes:
« Ma fille n’a pas peur des serpents, mais elle ne veut pas les toucher non plus. C’était mon objectif ».

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---