RDC: un village de pêcheurs englouti dans le nord-est du pays

0

Ce mercredi 16 Août, un village de pêcheurs en Ituri dans le Nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC) a été englouti suite à de fortes pluies.

Quarante morts dans le glissement de terrain

De fortes pluies ont causé un glissement de terrain sur la rive occidentale du lac Albert. Quarante personnes ont perdu la vie dans la catastrophe, apprend-t-on de source officielle.

Publicité

Une forte pluie a causé le glissement d’un terrain. En effet, les pans d’une montagne se sont affaissé sur un camp de pêcheurs situé sur le bord du lac Albert.

Selon le vice-gouverneur de la province Ituri, Pacifique Keta, il y a eu quarante morts, et quatre rescapés : des personnes blessées dans cet accident ont été admises à l’hôpital de Tshomia.

Ce village a été constitué par la force des choses. En effet, la pêche sur le lac Albert étant l’une des principales activités économiques en Ituri, région frontalière de l’Ouganda, elle a fini par réunir ces hommes aux occupations communes.

Une catastrophe de plus

La République Démocratique du Congo a par le passé connu des catastrophes similaires causées par des glissements de terrain.

En 2002, une coulée de boue et de pierres provoquée par une série de fortes pluies à Uvira a fait plus de 2500 personnes sans logements. Ensuite, en Mai de l’année 2010, une coulée de boue avait traversé le village de Kibiriga dans l’est du pays et avait fait 19 morts et 27 personnes disparues.

Mais ces données alarmantes sont loin des 300 morts causés par une coulée de boue il y a quelques jours en Sierra Leone. Une catastrophe qui a été d’une rare ampleur dans ce petit Etat d’Afrique de l’ouest.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---