Kenya: Il viole 3 filles dans une église, le tribunal le condamne à une peine exemplaire

1

Mercredi dernier se tenait le procès du jeune Harrison Kinyua, âgé de 20 ans, qui est accusé d’avoir violé trois jeunes filles dans une église, dont il avait pris le soin de bien fermer avant d’accomplir son crime.

Le viol a été commis le 09 décembre 2015 dans une église à Kangaru  au moment où les filles violées ramenaient des chaises empruntées pour un enterrement. Deux des filles violées sont âgées de 13 ans et une de 10 ans.

Publicité
 

A l’issue du procès le juge a requis 100 ans de prison, pour le jeune qui a été reconnu coupable d’avoir violé ces trois jeunes filles dans l’église.

Au départ de l’affaire, le mis en cause a dans un premier temps, nié les accusations portées à son encontre. Il a tenté de convaincre le juge en expliquant qu’il s’agit d’un règlement de compte dans un conflit l’opposant à la famille des jeunes victimes.

Les filles violées avaient déjà informé leurs parents, et ceux-ci ont procédé à l’examen médical qui a confirmé que ces dernières avaient été abusées sexuellement.

Selon les informations fournies, l’homme de 20 ans, pour commettre son acte, avait suivi les jeunes filles qui ramenaient des chaises jusqu’à l’église. Et pour pouvoir camoufler son crime, il a essayé d’acheter le silence des filles en leur offrant des frites.  une méthode qui n’a pas payé car les filles ont tout avoué à leurs parents.

Lui qui remettait en cause les accusations, a fini par reconnaitre les faits, assurant qu’il pensait qu’elles étaient « suffisamment mûres ».

Publicité

La peine que le juge Maxwell Gicheru du Tribunal d’Embu (centre) a requis contre ce jeune aura surement une portée dissuasive pour d’autres potentiels violeurs. Le juge considère qu’il s’agit d’un crime grave.

Yao Junior L.

(Visited 877 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse