Le virus Zika débarque en Afrique, un premier pays déjà touché

2

La souche du virus Zika responsable de cas de microcéphalies en Amérique latine s’est propagée pour la première fois à un pays africain. Une évolution jugée «préoccupante» par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). IL s’agit du Cap-Vert.

Publicité

«C’est la première fois que la souche de Zika responsable de troubles neurologiques et de microcéphalie (…) a été détectée en Afrique», a déclaré vendredi le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, lors d’une conférence de presse à Genève.

L’OMS pense que le virus est arrivé au Cap-Vert par le biais d’un voyageur venu d’Amérique du Sud. « Puis il y a eu une transmission locale, il ne s’agit pas que de cas importés ». En date du 8 mai, 7 557 cas suspects du virus Zika et trois cas de microcéphalies ont été enregistrés au Cap-Vert.

Cette souche, qui est la souche asiatique du virus à l’origine de l’épidémie actuelle au Brésil et dans plusieurs pays d’Amérique latine, a été retrouvée grâce au séquençage du virus — réalisé par l’Institut Pasteur à Dakar — sur plusieurs cas de Zika au Cap-Vert, archipel d’Afrique de l’Ouest.

«C’est le même matériel génétique que le virus au Brésil», pays le plus touché par cette épidémie, a précisé une porte-parole de l’OMS, Marsha Vanderford, à l’AFP.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

2 commentaires

Laissez une réponse