États-Unis: Un autre Vladimir Putin a comparu le 31 août dernier en Floride

1

Arrêté le 21 août dernier pour violation de propriété privée à West Palm Beach, en Floride, Vladimir Putin a comparu devant le tribunal lundi dernier.

Vladimir-Putin-arrete-en-Floride

Publicité
 

Âgé de 48 ans, il a été arrêté dans un supermarché où il refusait de quitter. L’homme, homonyme du Président Russe, selon la version de la police, ne cessait de déranger et les employés et les clients dans le supermarché. Lors de son arrestation, il avait même refusé de donner son nom à la police.

« Selon le rapport de police, cité par NBC News, Vladimir Putin a d’abord refusé de donner son nom aux forces de l’ordre, arguant qu’il avait raté le rendez-vous avec le conducteur qui devait le reconduire chez lui. » Il a comparu devant le tribunal le 31 août, mais a été libéré mardi, après avoir payé une caution. Putin devrait repasser devant le juge en septembre 2016″, rapporte Bfmtv.

Sur Twitter, cette homonymie (parfaite en anglais mais pas en français) a évidemment prêté à rire : certains internautes ont vu derrière ce fait divers la vengeance d’Hillary Clinton envers Vladimir Poutin.

Publicité

Soulignons que, le président russe n’a eu, d’après nos confrères de Bfmtv,  à ce jour, aucun démêlé avec la justice. Mais, en 2006, il a été désigné par Londres comme étant le « probable » commanditaire de l’assassinat d’Alexandre Litvinenko.

14089016_10100356661546296_6178771554869741105_n

(Visited 511 times, 1 visits today)


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse