Voici 5 conseils pour contrôler votre colère

0

Vous savez ce sentiment qui vous pousse à bout et vous pousse à crier et parfois même cette émotion vous rend fou quand quelqu’un fait quelque chose que vous n’appréciez pas.

La colère est une émotion qui arrive à chacun – elle peut faire avancer les choses, mais vous devez être prudent quand et où faire éclater sa colère.
Au lieu de vous laisser emporter, il y a une autre façon pour vous, de contrôler votre colère.

Publicité
 

Nous vous donnons aujourd’hui cinq conseils sur comment contrôler votre colère…

1- Respirez
C’est si simple, mais si efficace. Lorsque votre tension artérielle augmente et vous commencez à vous énerver, fermez vos yeux et prenez une profonde inspiration, remplissez vos poumons puis expirez lentement. Faites ceci plusieurs fois pour vous donner le temps de réfléchir, et vous empêcher de dire quelque chose que vous pourriez regretter. La respiration est une excellente façon de vous calmer et de ralentir le rythme.

2-Retirez-vous de la situation
Si possible, mettez une certaine distance entre vous et ce que – ou celui qui – vous met en colère. Si c’est votre partenaire et une grande dispute est sur le point d’éclater, alors une règle de délai d’attente avant que le match commence, éloignez vous pendant 15 minutes où vous pourrez à la fois rassembler vos pensées.

3- Concentrez vous à communiquer votre colère
Ceci vient après la respiration et le temps si possible. Une fois que vous vous êtes calmé, donnez votre point de vue, mais de manière calme. Ne criez pas, ne vous emportez pas et n’insultez pas. Rationnellement et logiquement expliquez ce qui se passe, et pourquoi vous êtes en colère. Si c’est entre vous et une autre personne, ne réagissez pas à leur colère et ne soyez pas dur. Il suffit de donner les faits, et d’utiliser «je» sans pointer du doigt. Exemple ‘je me sens très contrarié quand la maison est en désordre » ou « je me sens trompé quand mon opinion au travail est négligé « .

4-Trouvez des solutions
Si ce sont les mêmes choses encore et que vous exaspérez, alors trouvez des moyens de les résoudre. Votre patron est un salaud? Trouvez des moyens pour éviter d’avoir à communiquer avec lui si possible – l’e-mail est une grande alternative. Vos enfants salissent constamment votre voiture? Limiter la possibilité de les laisser faire cela – par exemple: pas de nourriture dans la voiture, ou offrez un système de récompense quand ils nettoient eux-même après leur passage.

Publicité

5- Bougez-vous
Dansez, courez, faire des pompes, faire du yoga ou marcher fait descendre la colère. Dès que vous sentez que votre sang bouillonne, transformez cette énergie et la puissance supplémentaire négative en celle positive et allez faire un peu d’exercice. Cela vous donnera une chance de vider votre tête, et l’exercice libère des endorphines.

Mais rappelez-vous la colère n’est pas toujours une mauvaise chose. La colère est ce qui peut conduire à un changement positif. Mais peut aussi vous pousser à faire des choses pas du tout catholiques que vous regretterez surement plus tard; la prison ou même la mort !

(Visited 2 911 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse