Voici les derniers mots d’un détenu à sa mère avant son exécution

17

Dans le couloir de la mort, un détenu en attente d’exécution, a demandé comme dernier vœu un crayon et du papier. Après avoir écrit pendant plusieurs minutes, le forçat a appelé le gardien de prison et a demandé que cette lettre soit remise à sa mère biologique.

Publicité
 

La lettre disait …
Mère, si il y avait plus de justice dans ce monde, nous serions deux à être exécutés et pas seulement moi. Tu es aussi coupable que je suis pour la vie que j’ai menée.
Rappelles-toi quand j’ai volé et ramener à la maison la bicyclette d’un garçon comme moi?
Tu m’as aidé à la cacher pour que mon père ne puisse pas là voir.
Te rappelles-tu la fois que j’ai volé de l’argent dans le portefeuille du voisin?
Tu es allé avec moi au centre commercial le dépenser.
Te rappelles-tu quand je me suis disputé avec mon père et qu’il est parti?
Il voulait juste me corriger parce que j’avais volé le résultat final du concours et que j’avais été expulsé.
Maman, j’étais juste un enfant, peu de temps après je suis devenu un adolescent troublé et maintenant je suis un homme assez mal formé.
Maman, j’étais juste un enfant ayant besoin de correction et non d’approbation. Mais, je te pardonne!
Je veux seulement que cette lettre atteignent le plus grand nombre de parents dans le monde, pour qu’ils sachent que ce qui rend tous les personnes, bonne ou mauvaise … c’est l’éducation.
Merci mère de m’avoir donné la vie et pour aussi m’avoir aidé à la perdre.
Ton enfant délinquant.

Notons que: « Qui refuse de châtier son fils ne l’aime pas;
celui qui l’aime le corrigera de bonne heure.» (Proverbes 13: 24)
« L’éducation est l’arme la plus puissante que vous pouvez utiliser pour changer le monde. » (Nelson Mandela)

Qu’en pensez-vous ?

Publicité
 

Source : Rumeursdabidjan.com

(Visited 7 114 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

17 commentaires

  1. Les enfants assez dénaturés pour oublier ce qu’ils doivent à leurs parents sont des monstres d’ingratitude : mais souvent les pères et les mères ne peuvent l’imputer qu’à eux-mêmes. Si les enfants étaient mieux élevés, s’ils avaient reçu une éducation plus sage, ils seraient plus respectueux et plus tendres.
    Citation de Jean Baptiste Blanchard ;

  2. Dr Clovis Muhongya Katya sur

    vraiment,la personne la plus mal éduquée et perverse c’est cette maman,pas le fils.

  3. grâce l’application des bons conseils et principes moraux emanant de la bible, certaines personnes menent une vie simple mais paisibl en depit des préssions mauvaises de l’entourage! pour avoir ces conseils, il faut lire la bible régulièrement. merci!

  4. Djumapili lushobe sur

    j’ai les larmes aux yeux,mon Dieu j’ai pitie a tous les orphelins.Car ces genres de choses leurs arrive tjrs que Dieu les protege

  5. Aujord’hui les parents ne savent pas qu’est ce que s’est l’education les parents ont Perdu leur educations et Les enfants n’ont plus.

  6. g s8 vraimen ecoeuré,ke Dieu est pitié d ton ame,a toute les maman du monde aimer cest corigé,sa fai mal ds le coeur,mai c pour un lendemain meileur pour ns vos enfant.ds cette vi dinjustice

  7. Suis tres touche et que toutes les mamans aident leurs maris a mieux redresser les enfants que de faucher l’education qui est un atout majeur dans la vie de tout un chacun

  8. Djeswende Tengande sur

    je n’es pas voulu que tu meurt parce que dans ta lettre tu as été véridique et reconu tes erreures tu pouvais changé.mais vraiment ta fait du mal.que Dieu te pardonne

  9. Josué Mushamuka sur

    Ce gardien Sylvain n’a pas la capacité défensive comme celui de Kidiaba. Nous demandons au coach de TP MAZEMBE, de laisser cette politique d’exclusion, car pour moi je dirais que Kidiaba souffre de sa popularité mais pas d’autre motif. C’est fauteur Sylvain dans son premier match il ne nous a rien marqué que ses erreurs à la non capacité de défendre les coups de buts.

Laissez une réponse