Nigeria

« Je n’ai jamais su que le sexe est une obligation conjugale » : elle tue son mari pour avoir essayé de coucher avec elle

Au Nigeria, une adolescente de 17 ans accusée d’avoir tué son mari alors qu’il essayait d’avoir des rapports sexuels avec elle a déclaré qu’elle ne savait pas que le sexe est une obligation conjugale. Selon la petite, son mari essayait de la violer.

Salma Hassan a été arrêtée par la police de Bauchi, le mardi 19 mai, pour avoir poignardé son mari à mort 11 jours après leur mariage.

Publicité

Lors de son arrestation, elle a déclaré aux journalistes que lorsque son mari s’est approché d’elle pour avoir des rapports sexuels cette nuit-là, elle a cru que ce qu’il faisait était mal, alors elle s’est opposée. Cependant, son mari l’a battue et a essayé de l’obliger à le faire. Elle a donc pris un couteau pour lui faire peur, mais elle l’a poignardé par erreur.

« Nous étions mariés. Nous nous aimions. Je n’ai jamais su que le sexe est une obligation conjugale. Cette nuit fatidique où il m’a approchée pour avoir des rapports sexuels, j’ai refusé parce que je n’avais jamais couché avec un homme. J’ai cru qu’il voulait me violer.

Il s’est mis en colère et a essayé de me forcer à le faire en me giflant, puis j’ai pris un couteau pour l’effrayer, mais il s’approchait toujours. Je ne sais pas quand je l’ai poignardé dans la poitrine.

J’ai déjà fait ma déposition. Je suis dans la souffrance. Je suis triste. Je ne sais pas ce qui va m’arriver maintenant. Mais je n’aurais pas fait ce que j’ai fait si je connaissais vraiment mes obligations conjugales. »

Selon une déclaration de la police, un couteau a été retrouvé au domicile de Salma lors de son arrestation. Elle sera poursuivie  pour homicide volontaire.

Crédit photo : bioreports

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page