Congo BrazzavilleMusiqueR.D Congo

Musique/ La Rumba congolaise désormais au patrimoine de l’UNESCO

La Rumba congolaise rentre au patrimoine immatériel de l’UNESCO. La décision a été prise lors de la 16e session du Comité intergouvernemental de l’UNESCO.

La candidature était portée depuis 2020 par la République Démocratique du Congo et le Congo Brazzaville. La rumba est une musique commune à ces deux pays séparés par le fleuve Congo. Elle est chantée en lingala, langue parlée dans ces deux pays.

Publicité

Lire aussi: P-Square: Peter s’exprime après avoir été hospitalisé pour une maladie inconnue

À Kinshasa et Brazzaville, les spécialistes situent les origines de la rumba dans l’ancien royaume Kongo. On y pratiquait une danse appelée Nkumba, qui signifie « nombril », parce qu’elle faisait danser homme et femme nombril contre nombril. La rumba est une identité culturelle, un genre musical qui a fait connaitre de grands noms de la musique africaine tel que: Koffi Olomidé, Ferré Gola, Fally Ipupa, Papa Wemba etc.

La décision d’inscrire la rumba au patrimoine immatériel de l’UNESCO a été prise à Liverpool (Grande-Bretagne). Elle est la troisième de l’Afrique centrale à être inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Elle succède ainsi aux chants polyphoniques des pygmées Aka de Centrafrique en 2008, puis au tambour du Burundi en 2014. Elle rejoint aussi la rumba cubaine.

Lire aussi: Wizkid remporte le prix Apple Music de l’artiste africain de l’année

Publicité 2

Pour être inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité de l’UNESCO, il faut remplir des critères bien définis. La pratique culturelle « doit être dynamique », précise l’institution. Elle doit également « avoir un sens dans la vie des gens ».

Les autorités congolaises prévoient des festivités en l’honneur de l’inscription de la rumba au patrimoine de l’UNESCO. Ces festivités seront marquées par des concerts et autres productions dans la capitale Kinshasa. En plus de la rumba, plus de 500 éléments ont été intégrés à la liste onusienne de patrimoine mondial.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page