À la UneCoronavirus
A la Une

Un homme paralysé et incapable de parler après avoir reçu le vaccin COVID-19

Un homme du Mississippi, victime d’un caillot de sang après avoir reçu le vaccin COVID-19 Johnson & Johnson, est resté paralysé d’un côté et incapable de parler, selon sa famille.

Brad Malagarie, 43 ans, de St. Martin, a été victime d’un accident vasculaire cérébral après avoir reçu la semaine dernière la dose unique du vaccin COVID-19 Johnson & Johnson, a rapporté la chaîne d’information WLOX.

Publicité

Ce père de sept enfants avait passé la matinée à son bureau avant d’aller se faire vacciner. Lorsqu’il est retourné au travail, trois heures plus tard, ses collègues ont remarqué qu’il était immobile

« Ils m’ont appelé pour me dire qu’il avait reçu ce vaccin et que quelque chose n’allait pas. Nous savions que c’est un AVC », a déclaré Celeste Foster O’Keefe, la tante de Brad.

Brad aurait été transporté d’urgence au centre médical Ochsner de la Nouvelle-Orléans, où l’on a diagnostiqué un AVC. Un caillot de sang s’était logé dans son artère cérébrale moyenne gauche.

Celeste Foster, qui est aussi la patronne de Brad, a déclaré que la famille croit sans l’ombre d’un doute que le vaccin est à l’origine de l’attaque.

Selon Celeste, le seul problème de santé que Brad avait avant le vaccin était une pression artérielle élevée, qui était contrôlée par des médicaments.

« Maintenant, il ne peut ni marcher ni parler. Il est paralysé du côté droit. Il sait qui nous sommes et il pleure quand il nous voit », a indiqué Celeste Foster.

Lire aussi: Covid-19: un étudiant de 24 ans retrouvé mort 10 jours après avoir reçu le vaccin AstraZeneca

Crédit photo : dailymail

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page