Uncategorized

Valdir Segato, « l’Hulk brésilien » qui s’injectait de l’huile est décédé (vidéo)

Un bodybuilder brésilien qui s’injectait de l’huile pour avoir de plus gros muscles est mort le jour de son 55e anniversaire.

Valdir Segato utilisait des injections potentiellement mortelles de Synthol depuis des années, risquant des accidents vasculaires cérébraux et des infections, pour avoir d’énormes biceps, pectoraux et muscles dorsaux.

Valdir Segato, "l’Hulk brésilien" qui s’injectait de l’huile est décédé (vidéo)

Segato voulait être comme Arnold Schwarzenegger et le personnage de fiction Hulk. « On m’appelle Hulk, Schwarzenegger et He-Man tout le temps et j’adore cela. J’ai doublé mes biceps, mais je veux toujours les augmenter » a-t-il déclaré en 2016, selon le Daily Mail.

Il y a six ans, le natif de São Paulo a été averti qu’il risquait une amputation, ou au moins des lésions nerveuses et une défiguration, à cause de ces injections s’il continuait à les utiliser.

Valdir Segato, "l’Hulk brésilien" qui s’injectait de l’huile est décédé (vidéo)

Après avoir commencé à s’injecter des produits, ses biceps ont augmenté de 23 pouces. On le surnommait « le monstre » dans la rue et il était fier de son titre.

LIRE AUSSI: Brésil-insolite : ils s’injectent des produits chimiques pour gonfler leurs biceps (photos)

Il partageait des images de la transformation de son corps sur les médias sociaux et se faisait même appeler « Valdir Synthol » sur Instagram.

Bien qu’il ait 1,7 million d’abonnés sur TikTok, il vivait une vie isolée avec peu d’amis ou de visiteurs.

Moisés da Conceição da Silva a déclaré au journal brésilien Globo news que Segato louait une propriété construite derrière la maison de sa famille, et que le jour de sa mort, il se plaignait d’un essoufflement.

« C’était vers 6 heures du matin. Il est venu en rampant. Puis il a frappé à la fenêtre de la chambre de ma mère. Il a frappé, frappé, frappé, puis elle s’est réveillée et il a dit ‘Aidez-moi, aidez-moi parce que je suis en train de mourir’ », a raconté da Silva à la publication.


Segato a été transporté à l’hôpital, mais il est tombé à la réception et a succombé.

La star de TikTok était autrefois un adolescent maigre, mais après s’être vu proposer du Synthol à la salle de sport, il est devenu accro à la substance.

Valdir Segato, "l’Hulk brésilien" qui s’injectait de l’huile est décédé (vidéo)

Le Synthol est généralement composé d’un mélange d’huile, d’alcool benzylique et de lidocaïne et peut provoquer « une atteinte des nerfs, une embolie huileuse du pulmonaire, une occlusion de l’artère pulmonaire, un infarctus du myocarde, un accident vasculaire cérébral et des complications infectieuses », selon Europe PubMed Central.

o)

Crédit photo : dailyscoop

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page