50 Cent contraint de travailler 150 ans pour payer ses dettes

1

Après son homologue Kanye West qui a une dette estimée à plus de 50 millions de dollars US, c’est au tour de 50 Cent d’entrer en scène. En effet, l’interprète du tube  »In Da Club », qui l’a fait révéler au monde, est dans un tourbillon de dettes.

Publicité

50 Cent est dans de sales draps et incapable de réagir, puisqu’il est débiteur de 30 millions de dollars envers Sleek Audio, SunTrust Bank et Lastonia Leviston. Ces créanciers lui ont fait un plan de remboursement auquel la star s’oppose farouchement, selon TMZ.
Les trois créditeurs, Lastonia Leviston, la banque SunTrust et l’entreprise Sleek Audio se sont concertés pour établir ce plan de remboursement échelonné qui doit d’abord être validé par la justice. 50 Cent s’y oppose car selon lui, cela le condamnerait à travailler pour les 150 prochaines années.
Il a affirmé que cela le transformerait en esclave du travail puisqu’il serait contractuellement tenu de travailler pour une période infinie.

Publicité

Pour sa défense, la star a évoqué le 13e amendement de la Constitution américaine, lequel bannit l’esclavage. Si la justice valide la proposition de ses créanciers, 50 Cent sera aussi obligé d’en référer régulièrement à eux en matière de dépenses liées au logement et à la nourriture. De quoi lui donner bien des cauchemars…




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. oscar_le_robert sur

    je ne comprend quand forbes classent ces mecs parmis les artistes les plus riches alors qu’ils ont enormement des dettes et ne parviennent pas à règler.

Laissez une réponse