Musique

« Il urinait sur moi pendant les rapports sexuels », l’ex-compagne de R. Kelly fait de choquantes révélations

Joycelyn Savage, l’ex-petite amie de R. Kelly, a révélé que le chanteur urinait sur elle pendant les rapports sexuels malgré ses refus. Il lui avait également fait avorter à la maison.

Jocelyne qui avait auparavant pris la défense de R. Kelly face aux accusations d’abus sexuels a décidé de se retourner contre lui et partager son expérience.

Dans des publications sur les réseaux sociaux, la jeune femme, 24 ans, a fait des révélations choquantes sur sa relation avec R. Kelly.

Publicité

Jocelyne Savage se souvient qu’elle a été contrainte d’avorter deux fois après être tombée enceinte du chanteur. Il l’aurait forcée à subir ses avortements dans leur maison.

Elle a découvert pour la première fois qu’elle était enceinte en 2016. « J’ai découvert que j’étais enceinte de ce monstre. Au final, j’ai avorté. J’ai été forcée de subir la procédure chez lui. Il ne voulait pas que j’aille à l’hôpital par crainte de faire la Une des médias. »

« Au départ, je me disais sans cesse qu’il veut que je sois en sécurité, qu’il veut ce qu’il y a de mieux pour moi, qu’il pense que quelqu’un va m’éloigner de lui. Mais c’était moi qui délirais, comment pourrait-il prétendre m’aimer et m’enfermer comme un foutu animal? »

Elle est tombée enceinte pour la deuxième fois en 2018 mais tout comme la première grossesse, elle a subi un autre avortement.

Jocelyne Savage a également révélé que R. Kelly lui avait formellement interdit de l’appeler avec un autre nom que « papa » ou « maître ». Un jour, elle avait fait l’erreur de l’appeler « bébé ». Furieux, R. Kelly l’avait étranglée jusqu’à ce qu’elle s’évanouisse. Elle s’était réveillée avec de graves ecchymoses autour du cou et le chanteur lui a demandé de cacher ses bleus.

« J’avais des bleus autour du cou, et il m’a dit de porter un foulard autour du cou avant de sortir en public…J’avais peur d’en parler à quelqu’un à cause de ce qu’il pourrait faire ensuite. »

« Le seul moment où il s’occupait de moi, c’est quand les médias parlaient en mal de lui et rapportaient que j’avais été prise en otage. »

En outre de ses mauvais traitements, Jocelyne Savage affirme que R. Kelly urinait sur elle pendant les rapports sexuels malgré ses supplications pour qu’il arrête.

Publicité 2


« Il a fait pipi sur moi de nombreuses fois. Je ne voulais vraiment pas révéler cela, mais la vérité doit être entendue. »

La jeune femme prétend qu’elle voyait souvent R. Kelly avec des filles plus jeunes, mais qu’elle n’avait pas le droit de leur parler.

« Je ne pouvais parler à aucune d’entre elles jusqu’à ce que mon tour arrive. Je devais rester dans ma chambre jusqu’à ce que Rob fasse appel à moi ou que son assistant vienne me chercher. Parfois, je ne voulais pas mais il m’obligeait à sortir de ma chambre. »

Suite à la sortie de Jocelyne Savage, l’avocat de R. Kelly, a publié une déclaration accusant la jeune femme de tentative d’extorsion.

Crédit photo : people

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer