Congo Brazzaville: le domicile de Jean Marie Mokoko encerclé par la police et les militaires

1

Le domicile du général Jean Marie Mokoko a été encerclé mardi 05 avril, dans la mi-journée au centre-ville de Brazzaville. Un détachement d’une centaine de policiers et de militaires ont encerclé le domicile de cet opposant au régime du président Sassou Nguesso.

Publicité
 

D’après les résultats officiels de la dernière élection, le général Mokoko était classé 3ème. Ce dernier avait fortement contesté les résultats de cette élection présidentielle et avait appelé les populations à la désobéissance civile après la proclamation qui donnait Sassou Nguesso, 72 ans, 32 ans au pouvoir, vainqueur de cette élection.

La présence des policiers et des militaires autour du domicile du général Mokoko est dû au fait que ces hommes en tenue sont à la recherche des miliciens. Ils ont à cet effet posé des barricades pour empêcher les entrées et les sorties du domicile du général.

Publicité

Suite aux affrontements de lundi qui ont fait au moins 15 morts, quelques tirs sporadiques ont été entendus mardi au quartier Mafouta Tchourie non loin du fleuve. Un assaut a été également lancé dans le district de Mayama au département du Pool en vue de déloger le pasteur Ntumi

(Visited 1 134 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. missamou jean sur

    il est inacceptable de voir la communauté internationale accepte la violation de la constitution au congo Brazza . nous pensons que cette foi ci la cible est raté, le congolais se battront jusqu’au dernière goute de sang. mobiliser comme un seul homme, tous les exilé en rdc s’engage a la guerre contre le pouvoir en place

Laissez une réponse