Sénégal : Idrissa Seck accuse Macky Sall de corruption

0

L’ancien premier ministre Idrissa Seck s’est exprimé, mardi 23 mars, au sujet du referendum. Selon senego.com, Idrissa Seck accuse le président Macky Sall, d’utiliser des méthodes cavalières pour faire passer les reformes. Il soutient que Macky Sall a corrompu une fraction de la presse et il a fait du chantage aux maires pour les contraindre à voter le OUI.

Publicité
 

«Ce que les Sénégalais attendaient des médias publics comme la Rts, c’était de donner la parole aux deux camps. Mais il a fait de sorte que seules les activités de son camp soient diffusées par la Rts pourtant tout le monde sait que la Rts est gérée avec l’argent des Sénégalais. Mieux, il est allé corrompre ceux-là qu’il pouvait corrompre parmi les autres patrons de presse et ceux qui se sont opposés à sa volonté, il s’est acharné sur eux. Nous avons tous vu les policiers envahir les locaux de Walf le jour du référendum», martèle t-il.
Avant d’ajouter que le président Macky Sall a réuni des maires, des notables, des imams pour les menacer de ne plus bénéficier de l’aide du gouvernement s’ils ne font pas ce qu’il voulait.  »C’est ce qu’il a fait avec des maires à Sokone, à Mbacké, en Casamance jusqu’ici à Thiès. Les maires de Pout, de Khombol, Kayar … ont tous fait l’objet de chantage. Il y a aussi le cas des citoyens dont les cartes électeurs ont été confisquées.» a renchéris Idrissa seck.

Publicité
 
(Visited 375 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse