Californie: Avant de mourir, une jeune dame s’octroie une fête de 48h

0

Avant sa mort, Betsy Davis, en phase terminale a réalisé son souhait le plus ardent: organiser une fête de 48h avec tous ses amis.

Betsy Davis, Betsy Davis, 41 ans, souffrait de sclérose latérale amyotrophique (SLA) depuis trois ans. En phase terminale donc de sa maladie, elle a invité une trentaine d’amis pour une fête de 48 heures. Même s’il a été difficile pour certains invités au départ de venir à la fête, ils ont voulu être là pour elle, idée de la supporter dans sa dure épreuve. Amis, boissons, musique, nourriture, tout a  été mis en œuvre pour cette fête. Une fête   qui n’ait rien d’autre qu’un « Adieu » de Betsy Davis à ses proches.

Publicité

Tous les invités à cette fête inhabituelle, connaissaient la raison de leur présence où il y avait beaucoup de Pizzas, de la musique et son film préféré.

Durant deux jours, la femme de 41 ans a célébrée la vie avant de se donner la mort par euthanasie juste après les moments de réjouissances. C’était sa dernière volonté, et elle l’a accomplie.

. La fête a été marquée par des moments de partages, de séances de photos avec Betsy Davis. Et juste après la fête, la jeune dame s’est donnée la mort par euthanasie. Une belle mort pour elle peut-être.

Selon la définition de l’euthanasie, c’est une pratique qui consiste à provoquer la mort d’un patient pour des raisons médicales, notamment l’incurabilité d’une pathologie associée à une souffrance ou des douleurs insupportables. Elle peut être active, c’est-à-dire que la mort est due à l’administration d’un produit, ou passive lorsqu’un arrêt des soins curateurs est initié, et seuls des soins dits de confort sont prodigués (…) pour les douleurs, confort respiratoire…).

Yao Junior L.

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->