Cameroun: Brenda Biya convoquée devant le juge en Californie pour menace

5

Des activistes camerounais basés aux États-Unis annoncent dans un communiqué rendu public le mercredi 25 mai 2016 que la fille du président camerounais, Anastasie Brenda Biya, est convoquée le 1er juin prochain, devant la justice américaine pour avoir menacé au couteau sa mère, Chantal Biya.

Publicité

A en croire le communiqué, l’affaire a été provoquée par la visite inopinée de la Première Dame Chantal Biya en apprenant que sa fille affichait des comportements déviants à Los Angeles. Elle avait rapidement pris un vol pour la Californie après avoir appris que sa fille consommait de la drogue en grande quantité. L’adolescente a piqué une colère noire en apprenant qu’elle devait faire ses valises et quitter les États-Unis. Subitement, la jeune fille s’est mise à menacer et à tout casser tout autour d’elle au point de faire usage d’un couteau pour menacer quelques renforts sollicités par sa mère.

D’après ces activistes, l’unique fille de la fratrie Biya se trouve en ce moment dans une suite du 6e étage de l’hôtel Intercontinental de Genève en compagnie de sa maman, Chantal Biya. Ce qui justifierait d’après eux, l’absence de l’épouse du chef de l’État au boulevard éponyme le 20 mai 2016 lors du défilé de la 44e fête nationale de l’Unité, et à la réception qu’offre traditionnellement le couple présidentiel camerounais, à la République.

De plus le Cabinet Civil de la présidence de la République a annoncé que Paul Biya a quitté Yaoundé en fin de matinée, vendredi 27 mai 2016, pour un court séjour privé en Suisse pour tenter de résoudre une crise familiale.

Publicité

Qu’en pensez-vous ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. Cette fille devient une bombe à retardement non seulement pour sa famille mais aussi pour tout son pays.
    ses parents en savent quelque chose

Laissez une réponse