Cameroun : Deux élèves décèdent pendant les examens officiels de sport dans le Grand Nord

0

Le Cameroun a enregistré  deux nouveaux drames lors des épreuves sportives des examens officiels . Le quotidien L’Œil du Sahel  révèle que deux élèves en classe de 3ème ont rendu l’âme, vendredi 15 avril, alors qu’ils composaient l’épreuve pratique de sport du Brevet d’Études de Premier Cycle (BEPC).

Publicité
 

Le premier, Luc Pacôme Fotsing était élève au Lycée Bilingue de Ngaoundéré. Il est venu cette matinée du vendredi au stade du collège Mazenod comme tous ses camarades pour passer les épreuves sportives de l’examen. Selon le témoignage d’un de ses camarades,

«Il a bien fait la course de résistance où il est d’ailleurs sorti premier. C’est à son arrivée qu’il s’est écroulé et s’est mis à suffoquer. On l’a rapidement transporté à l’hôpital régional de Ngaoundéré sur la moto d’un enseignant. Lorsqu’ils sont arrivés, le médecin a déclaré qu’il était déjà mort».

Alertés, Les délégués régionaux des Enseignements Secondaires et des Sports sont descendus sur le terrain et ont ajourné la suite des épreuves pour le jour suivant. Malheureusement, un autre élève répondant au nom de Belibi trouvait la mort à Garoua au lycée Nassaro ce même jour. Le bihebdomadaire relate qu’il est

«passé de vie à trépas au cours des épreuves sportives du BEPC. En se lançant sur un mètre au saut en hauteur, la victime s’est brisé la nuque en atterrissant sur le tapis. Le voyant raide, ses camarades croient d’abord à une farce. Le jeune Belibi ne bougeant plus, c’est un encadreur qui donne l’alerte et essaye de le réanimer. En vain. Sur le chemin de l’hôpital régional de Garoua, l’élève décède malheureusement».

Soulignons que dans la majorité des établissements scolaires, les élèves pratiques des exercices physiques sans dispositifs médicales. Ces nouveaux  drames vont relancer le débat sur les dispositions prises lors des épreuves sportives des examens officiels.

Publicité

Qu’en pensez-vous ?

(Visited 986 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse