Cameroun : le gouvernement choisit le groupement Français Bolloré dans la gestion du port de kribi

5

Le gouvernement Camerounais vient encore d’exprimer son immense désir de continuer de laisser une partie de son pouvoir socio-économique entre les mains de la France. Il vient d’exprimer son « bien-être » en laissant la France gérer ses biens.

D’après le site jetcamer.com, le gouvernement Camerounais a choisi le groupement Français Bolloré /CMA CGM/ CHEC, pour la gestion du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi.

Publicité

Dans un communiqué signé du premier ministre Philémon Yang,  le groupement Bolloré /CMA CGM/ CHEC est déclaré adjudicataire du contrat de partenariat pour l’exploitation et le développement du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi.

Toujours d’après notre source, le groupement Français Bolloré /CMA CGM/ CHEC a été choisi parce qu’il propose une offre financière  au-dessus de la concurrence, soit  623 millions d’euros contre 467 millions d’euros proposés par  ICTSI et 403 millions d’euros d’APMT BV.

En plus, Bolloré s’est associé à CMA-CGM, qui assure 45u trafic conteneurisé en Afrique et complète son groupement avec CHEC, qui n’est autre que l’entreprise chinoise qui a construit le port en général, et qui a aidé le gouvernement à trouver les 400 milliards nécessaires pour démarrer la phase 2.

Publicité

 Afripeople toutes ces raisons sont-elles suffisantes pour choisir le groupement Français Bolloré ?




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. Elvis Fabrice Nouabi sur

    Desespoir! Encore Desespoir! Toujours ce qui les arrange ces « medors » jaimais rien a cirer des aspirations du peuple mais l’heure de ce peuple sonnera et j’sens que c’est pour tres bientot: la justice du peuple(comme on en a vu ailleurs) pour chasser tous ces pantins desarticulés qui s’accrochent obstinement et desesperement au pouvoir pour preserver leur interets perso. Boko haram même n’est q’une aubaine pour eux

Laissez une réponse