Cameroun : un homme abat son propre fils avec une machette

14

L’histoire se passe à Douala dans le quartier Log-baba, à un kilomètre environ du carrefour Ndokoti. Un Homme âgé d’une cinquante d’années, a assommé son fils de 2 coups de machettes et ce dernier est mort après qu’il se soit vidé de son sang.

Publicité
 

On peut se demander qu’est-ce qui aurait poussé l’homme à abattre son propre fils ? D’après une source, tout a commencé lorsque le fils de cet homme est revenu vivre dans la maison familiale parce que ses frères avec lesquels il vivait l’avaient mis dehors. Ce fils âgé d’environ 20 ans a demandé à son père de lui donner la chambre qui se trouvait à l’extérieur de la maison.

Mais le papa a catégoriquement refusé. Le fils ayant mal pris la réponse de son papa, a décidé de s’établir dans cette chambre par force. A la surprise générale, le papa qui a constaté que son fils lui faisait un bras de fer, est entré dans la maison, il s’est saisi d’une machette et il a assommé son fils de deux coups mortels. Son fils s’est vidé de son sang et la mort s’en est suivi.

L’homme qui était un ancien militaire retraité est actuellement gardé dans les cellules de la police criminelle. Le corps de son fils a été déposé à la morgue de la Garnison militaire.

Publicité

Afripeople quelle peut être la peine la mieux indiquée pour cet homme ?

(Visited 328 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

14 commentaires

  1. A faire des enfants devant, derrière, à droite et à gauche, y’a pas de relation d’amour… Un de plus, un de moins…. il en fera d’autres….

  2. Abdoulaye Diaby sur

    Mettre au monde des enfants dont on ne peut protéger est plus criminel que la mort. Il ya des gens qui veulent des enfants pour la progéniture, pendant que d autres les élimines a coup de machette. Il n a qu a se préparer a ne pas mourir lui aussi, car il a ôté une âme qui ne l appartient pas

Laissez une réponse