Ce n’est pas le travail qui manque, ce sont les hommes qui refusent de travailler

0

Voici un homme pas comme les autres. Hugues est un Camerounais qui a décidé de se lancer dans la vie active, mais à sa manière. Il a décidé de faire un métier que ne ferait pas beaucoup d’hommes de son âge: la friture et la vente des beignets.

Publicité
 

A la question de savoir pourquoi c’est ce métier qu’il a décidé de faire, il a répondu qu’il n’a pas trouvé un autre travail plus rémunérateur que celui de la friture et la vente des beignets. Il a d’ailleurs profité de cette occasion pour dire à ses compatriotes camerounais que « ce n’est pas le travail qui manque, mais ce sont les hommes qui veulent pas travailler ».

Mais la question que l’on se pose est de savoir si les hommes doivent faire n’importe quel travail? Au lieu de rester au chômage doit-on vendre les beignets comme Hugues pour être occupé de temps en temps?

Publicité

Afripeople qu’en pensez-vous?

(Visited 525 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse