CPI: Bensouda contrainte d’abandonner les charges contre le vice-président Kényan William Ruto

0

Les charges contre l’ancien vice-président William Ruto ont été abandonnées. Cela fait suite à un communiqué dans lequel l’accusation aurait intimidé et menacé les témoins. D’après Fatou Bensouda, ce sont ces intimidations et ces menaces qui ont motivé les témoins à se rétracter.

Publicité

« Nous avons assisté à une campagne acharnée pour identifier les personnes qui pourraient servir de témoins à charge dans ce dossier et faire en sorte qu’elles ne témoignent pas » affirme Fatou Bensouda dans un communiqué.
Les juges de la Cour pénale internationale ont alors décidé d’abandonner les poursuites contre le vice-président kényan William Ruto, faute de preuves suffisantes.

En rappel, William Ruto était accusé d’avoir été à l’origine de certaines violences post-électorales. Les faits se seraient déroulés à la suite de l’élection présidentielle kényane de 2007. Les violences avaient fait environ 1 300 morts et près 600 000 personnes avaient été contraintes à fuir. Depuis, les victimes demandent justice. Willim Ruto n’a pas été acquitté, ni blanchi, mais il a obtenu un non-lieu de la Cour pénale internationale (CPI).

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---