Il égorge sa sœur parce qu’elle parle avec un homme au téléphone

0

C’est une scène horrible qu’a fait vivre le jeune Hayat Khan, âgé de 20 ans à sa sœur Sumaira âgée de 16 ans. Les faits se sont déroulés mercredi dernier, à Karachi au Pakistan. Suite à ce fait, un fait inhabituel, c’est la police même qui a décidé de saisir la justice pour juger le présumé criminel.

Publicité

En effet, Hayat après avoir surpris, mercredi 26 avril, sa petite sœur Sumaira au téléphone en train d’échanger avec un homme dans leur maison, a tout simplement décidé de se saisir du couteau de cuisine, pour l’égorger, comme le rapporte une source policière pakistanaise.

Après avoir fini son acte horrible, le présumé assassin a ensuite jeté sa sœur sur le seuil de la maison familiale, agonisante et se vidant de son sang. Un autre enquêteur a confirmé les circonstances du meurtre, ajoutant que de nombreuses plaies au couteau avaient été découvertes sur le corps de la jeune fille. «Quelqu’un l’a emmenée à l’hôpital en voiture, mais elle est morte en chemin», a confié à l’AFP Abdul Hakeem, un habitant du quartier.

Le jeune Hayat, qui croupit en prison a reconnu les faits à lui reprochés, lors d’un entretien téléphonique avec l’AFP: Sur ce, il dit «elle parlait à quelqu’un à l’entrée de la maison, je lui ai demandé qui c’était et elle a répondu: « Ce n’est pas tes affaires, je parle à qui je veux »». Il a assuré qu’il voulait juste lui faire peur avec le couteau, et qu’il voudrait «être mort lui aussi».

Publicité

L’officier Mahesar a expliqué à l’AFP que la police pakistanaise allait saisir elle-même la justice, une mesure inhabituelle, mais permettant que l’affaire soit portée devant les tribunaux, même si la famille décidait d’accorder son pardon au meurtrier. «Nous ne voulons pas que la famille enterre cette affaire, et que l’accusé ne soit pas jugé», a expliqué le policier, qui a pris cette décision après les déclarations du père affirmant à la presse locale avoir déjà pardonné à son fils.


Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->