France : les conditions inhumaines dans lesquelles vivent les immigrés clandestins

1

Dans le campement crée au pas de calais,  Seules les femmes et les enfants peuvent y dormir. La majorité des hommes présents à Calais, doivent dormir dehors. Un campement s’est créé à proximité du centre, situé sur un ancien site industriel en périphérie de Calais. C’est le seul désormais toléré par les autorités.

Publicité

Les camps situés en centre-ville et près du port ont été démontés. « Les forces de l’ordre sont passés sur tous les camps. Elles ont demandé aux migrants de partir avant fin avril et leur ont dit sur quel terrain s’installer » explique Léo, un jeune Calaisien qui déplore que le gouvernement ait ainsi « créer un bidonville. Ils ont fait des routes d’accès pour les pompiers dans ce bidonville. Ils ont annoncé qu’ils allaient mettre de l’eau et de l’électricité. Donc on a un Etat qui assume cette position de mettre des gens dehors, à côté de la plage, en plein vent ».

Une humiliation et un dénigrement insupportable que rencontrent les africains immigrés en Europe. Les Africains doivent-ils vivre un tel dénigrement et de telles formes d’humiliations pour la seule raison qu’ils veulent rester en Europe ?

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. Qui ne connais pas la France ??? M’importe quoi !!! Taux où tard il aura séisme en France sans exectoin de lieu si elle ne change pas !!!

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->