Franc-maçonnerie: Découvrez les présidents africains non initiés

1

Après avoir dressé une liste non exhaustive des Franc-maçons qui dirigent l’Afrique, nos confrères de Jeune Afrique reviennent avec une autre liste encore mieux élaborée qui confirme et infirme à la fois ceux qui appartiennent effectivement à la Franc-maçonnerie. Nous vous livrons donc cette liste de Présidents qui bien qu’étant rapprochés des différentes confréries, n’ont pas été ou encore initiés.

Macky Sall

Publicité

La rumeur courait, mais, dans un droit de réponse transmis à Jeune Afrique en 2013, le président sénégalais a indiqué qu’il n’a « jamais été franc-maçon, il ne l’est pas, et n’envisage pas de le devenir ». Son prédécesseur, Abdoulaye Wade, a lui été initié, avant de prendre ses distances avec le culte.

Roch Marc Christian Kaboré

Non. Le nouveau président a refusé d’être initié, alors même que son entourage le lui a conseillé. Blaise Compaoré était un poids lourd régional de la franc-maçonnerie.

Teodoro Obiang Nguema

On l’a dit. Il est très proche de Denis Sassou Nguesso et l’était d’Omar Bongo Ondimba, soit deux raisons suffisantes pour lui prêter le titre de frère. Son meilleur ennemi exilé en Espagne, Severo Moto Nzá, le serait tout autant.

Joseph Kabila

Publicité

Non. Approché par les frères du Congo et du Gabon, il a décliné la proposition. Mobutu, qui avait interdit la franc-maçonnerie pendant sept ans, s’était vu refuser l’entrée du temple quand il a voulu se faire initier.

Alassane Dramane Ouattara

Non. Contrairement à Hamed Bakayoko, son ministre de l’Intérieur, et à Guillaume Soro, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

  1. PATERSON sur

    Leurs initiations ne seront que des formalités c »est à dire qu’ils passeront directement au 33 dégré le diable est conscient qu ‘ils vont l’apporter beaucoup d’ames

Laissez une réponse