Gabon: découverte macabre dans une décharge de libreville

0

L’insécurité est devenue un mal quotidien pour une population désabusée qui n’a plus confiance en ses forces de sécurité et de l’ordre. Les contrôles réguliers sont présents, mais plutôt tournés vers les véhicules à usage de transport avec l’espoir de gagner quelques billets. Du racket dénoncé mais qui poursuit son chemin. Une image de la corruption qui traîne ses pas au Gabon. C’est ainsi qu’on assiste à des crimes passionnel ou rituel, des règlements de compte, des braquages, des viols sans que l’on ne constate une diminution du nombre de ces actes. C’est dans cette même vison des faits que les habitants de Libreville ce sont réveillés avec un corps décapité à Pompidou et la tête d’une jeune fille dans une décharge à Mindoubé.

«  C’est une journée d’horreur à Libreville, la capitale gabonaise » s’exclame un témoin de la scène

Publicité

En effet c’est à 6heures du matin que les habitants de Libreville découvre le corps décapité d’une jeune femme, à Pompidou, dans le 1er arrondissement de Libreville, ensuite, c’est une tête de femme qui sera retrouvée en milieu de matinée, à la décharge de Mindoubé, dans le 5è arrondissement.

Pour le moment, l’on ignore s’il s’agit de la tête de la victime découverte le matin. Une enquête a été ouverte.

Tout le pays est sous le choc. Pour la société civile gabonaise, il s’agit d’un crime rituel et d’une découverte macabre de trop.

Qu’en pensez-vous ?

Source : koaci.com

 




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse