Kabila refuse de signer la lettre de condoléances à François Hollande

20

Les débats sur la signature de Maitre Néhémie Mwilanya, Directeur de cabinet de la présidence, sur la lettre de condoléances du président Kabila ont fait couler beaucoup d’encres et de salives.

En effet, selon le témoignage d’une source proche du président, « Tout a commencé quand il y a eu attentat en France la nuit du vendredi 13 novembre 2015.Le président de l’Assemblée nationale, Mr Aubin Minaku a été appelé d’urgence chez le président Kabila par un conseiller de la présidence. Motif : Kabila refuse de présenter ses condoléances au président François Hollande ».

Publicité
 

D’après la même source,

« ce conseiller comptait sur le fait que Aubin Minaku serait la seule personne capable de faire changer d’avis à Joseph Kabila parce qu’il l’écoute facilement. »

C’est au vue de tout cela qu’Aubin Minaku, Néhémie Mwilanya, et certains conseillers de la présidence se sont mis à pied d’œuvre pour convaincre Kabila de présenter ses condoléances à son homologue François Hollande.
Après un long moment, Joseph Kabila aurait lâché une phrase qui a fait sursauter tout son entourage :

« Ces attentats leur fera du bien, et ils exagèrent de toutes façons. »

De ce fait, Aubin Minaku a insisté auprès du président Kabila afin de lui faire comprendre que c’est de la diplomatie, et qu’en tant que président de la république, il faut respecter le protocole ou même jouer aux hypocrites parce qu’on est Chef d’un État.

Le président lui a répondu :

« pourquoi dois-je me soucier d’un type comme François Hollande ? Un type qui passe tout son temps à me combattre, et à chercher des stratégies pour me chasser du pouvoir. Vous le savez tous très bien. »

Me Mwilanya et Mr Minaku ont supplié le président Kabila qui agissait comme un enfant qui boude à manger, et au bout d’un temps, il a accepté d’inviter le lendemain l’Ambassadeur de la France, pour s’enquérir de la triste nouvelle qui a frappé son pays.

Il est sans ignorer de toutes que nos coutumes bantou  voudraient que lorsque l’un de nos frères est endeuillé, ce n’est pas lui qui doit venir nous rendre visite, mais l’inverse. Là encore, Joseph Kabila l’a fait exprès pour humilier son homologue François Hollande.
Dans de pareilles circonstances, une lettre diplomatique de condoléances devrait normalement être signée par le Président de la république, mais dans le cas de Joseph Kabila, c’est son Directeur de cabinet qui a signé. Mais bien sûr, « c’est Joseph Kabila » et il fait les choses comme bon lui semble.
Après la rédaction de la lettre par son Directeur de Cabinet, Joseph Kabila pique une fois de plus une crise, en refusant de la signer. Après avoir regardé la lettre, Kabila lui a répondu : « Faites ce que bon vous semble avec votre deuil ! »

Sur ce, Minaku, Néhémie et certains conseillers se sont retirés.
En sortant de chez Kabila, Minaku aurait même lâché : « ça devient de plus en plus fatiguant, le président Kabila se comporte comme un gamin. »

Publicité

Aubin a décidé de prendre la responsabilité d’envoyer la lettre chez François Hollande avec la signature de Maitre Néhémie Mwilanya, le Directeur de cabinet de la présidence.

Face à cette situation, un politicien de Kinshasa joint au téléphone par La Voix de l’Afrique au Canada  a déclaré :

 « Joseph Kabila a fait exprès en refusant de signer la lettre de condoléances à son Homologue François Hollande, et en refusant d’aller rendre visite son ambassadeur en République Démocratique du Congo, il a voulu humilier à sa manière le président français. Il pense peut-être, par cet acte, lui faire comprendre qu’il est mécontent avec lui sur ses ‘coups bas’mais en homme d’État, je pense que Joseph Kabila devait se surpasser, et agir comme un président responsable en souhaitant ses condoléances à la France.
Même Pierre Nkurunziza du Burundi a envoyé un Twitter personnel à François Hollande…
Mais malheureusement, Joseph Kabila vient encore une fois de se distinguer dans la médiocrité en faisant la honte à la diplomatie congolaise. »

Qu’en pensez-vous ?

Source : Vacradio.com

(Visited 1 425 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

20 commentaires

  1. C’est un article insultant pour nous africains que nous sommes et, d’ailleurs calomniateur à l’endroit de Aubin Minaku à qui on prête des déclarations injurieuses à l’endroit du Président Kabila.
    Il y a du n’importe quoi dans cet article. Le Président n’a aucune obligation de se rendre chez un ambassadeur,de France soit-il, il envoie un émissaire un point un trait.
    Choisissez des articles à publier, celui-ci est révoltant. Toi, au lieu d’être un Canard enchaîné qui parle, on doit vraiment t’enchainer aussi ton bec et tes pattes pour que tu arrêtes de débiter des récits…
    Kabila n’est pas le valet de Hollande.

  2. Pourquoi Hollande veut nous traiter de la sorte,nous ne sommes pas dans le temps colonial mais plutôt dans l’independance. La Republique Democratique Du Congo est un pays démocratique donc Kabila a plein raison de rejetter les condeleances d’ Hollande. qui est-il? et qu’est-ce qu’il veut ns montré? juste 130 français et il dit que c’est un deuil national et il veut encore qu’on signe ses condeleances. Hummmmmmmmmmmmmmmmmmm je m’en fou.

  3. Nous sommes étonnés, pouquoi les Africains ne voient pas, combien de mort au congo, Nigeria, Burundi et par-ci par-là, jamais des messages de condoléances venant de l’occident, pourquoi maintenant nous devons, nous les adresser nos messages de condoléances.
    Est-ce que vous savez combien de personnes qui sont mort au Congo par jour à cause de guerre nous imposée par ces occident. 1 français vaut combien de congolais selon vous, les terroristes tuent plus ou moins 130 français et vous voulez que ce la soit un deuil international pendant que de milliers de congolais meurt sans que personne ne parle. Kabila cool.

  4. Le Président Joseph Kabila est un homme très courageux qui n’a pas voulu se montrer hypocrite envers M. Hollande qui d’ailleurs s’était très mal comporté lors du sommet de la francophonie qui s’était tenu à Kinshasa.
    N’est-ce pas la loi du talion ?
    Comme nombreux de mes prédécesseurs, je suis très fier du Président Kabila.

  5. Brunot Yebga sur

    Je soutiens la réaction de Kabila. Il est libre de ne pas lui adresser les condoléances. C’est même quoi? Combien d’africain meurent en ces moments? Tués par les mêmes terroristes et ca ne dit rien à Hollande. Quelques Français s’écroulent, on panique. Parce que nous ne sont pas des humains?

  6. Africeleb, si tu commens à te comporter com Jeune Afrik, je suis désolé, Hollande l’a-t-il djà fé à kabila? 8million de morts, plus k1 génocide, à l’est du Congo, par des rebels que eux entretiennent! Holland dikua, rien! Kabila ne pa ouatara, yayi boni ou kondé. Il est GOMA, BENI, BUTARE et no pari

  7. pour une fois je soutien Kabila. il ne pas obligé de formuler des condoléances à la france. combien de gens meurent en afrique et et surtout le massacre à beni dans le nord kivu. qui a réagi à ca. nous avons réçu les condoléances de quel pays europeen ? pour une fois kabila tu as bien joué

  8. je suis dernière mon président kabila. Hollande n’a jamais fais ça pour le Congo, ce n’ai pas pcque la France que tous le monde doit s’agenouillé. Il est libre de faire ce que bon lui semble. la RDCongo n’est pas une province de la France et Président Kabila n’est pas Boni Yayi.

  9. DONATIEN MUDIPANU sur

    Il n’est pas gamin, il a ses raison. quand il s’agit de la france il faut fait trop de bruit, juste pour les cent morts en france. mais les millions de congolais meurent à l’est du pays et les drapeaux n’ont jamais étaient soulevés.
    laisse_nous tranquille.

  10. DONATIEN MUDIPANU sur

    Il n’est pas gamin, il a ses raison. quand il s’agit de la france il faut fait trop de bruit, juste pour les cent morts en france. mais les millions de congolais meurent à l’est du pays et les drapeaux n’ont jamais étaient soulevés.
    laisse_nous tranquille.

  11. Kabila a ses raisons, s’il n’a pas envie, faut pas le forcer. Il n’est pas un bébé, il est quand même le représentant d’un Etat. Cet article est très méprisant envers le chef d’état Kabila. Je suppose que quand il y a des problèmes au Congo, Hollande n’envoie pas de lettre de condoléances non plus.

Laissez une réponse