Le président Yahya Jammeh menace les exciseurs de jeunes filles

4

Le président gambien Yahya Jammeh est l’un de ceux aux idées bien tranchées.

Déterminer à combattre une fois pour toute la pratique très répandue de l’excision dans son pays, il a déclaré mardi passé lors d’un rassemblement à Kanilai :

Publicité

« Quiconque ose exciser une fille ici en Gambie subira le même sort! Et ce, qu’il soit imam, père de famille ou je ne sais quoi ! »

comme le relate Koaci

Rappelons que l’excision est une pratique chirurgicale qui consiste en l’ablation partielle ou totale des organes g*nitaux féminins. Cet acte violent et traumatisant est pratiqué le plus souvent sans anesthésie, de manière artisanale et dans des conditions d’hygiènes déplorables.

Il est le principal responsable de douleurs et d’hémorragies, d’ulcérations génitales et/ou de septicémies. En plus, le clitoris étant l’organe sexuel féminin le plus sensible, il provoque une altération irréversible du plaisir.

Ce n’est pas la première fois que le président Yahya Jammeh se montre menaçant. Il avait déjà annoncé que le s*xe de tout homos*xuel présent en Gambie serait coupé.

Qu’en pensez-vous ?

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

4 commentaires

Laissez une réponse

---
!-- Quantcast Tag -->