L’Indonésie adopte deux sévères mesures contre les p3dophiles

0

L’Indonésie est un Etat qui ne badine pas avec ses lois. C’est un Etat intraitable dans l’application de ses lois, quelque soit les appels à la clémence émis par des pays frères, ou des grandes institutions internationales

Publicité
 

Tout récemment, le président indonésien a validé deux nouvelles sanctions très radicales aux yeux des observateurs, visant à punir les agressions sexuelles sur mineurs. Ces mesures approuvées par Joko Widodo sont la castration chimique, ensuite la peine de mort et le port obligatoire d’une puce électronique.

Ces mesures font suite au meurtre d’une fille de 14 ans, sauvagement violée, pendant qu’elle rentrait de l’école, par un groupe de sept adolescents âgés de 16 et 17 ans qui ont tous été arrêtés pour ce crime.

Pour justifier l’adoption de ces nouvelles mesures le président affirme : «Ce règlement vise à surmonter la crise provoquée par la violence sexuelle contre les enfants. Les crimes sexuels contre les enfants sont des crimes extraordinaires parce qu’ils menacent la vie des enfants».

Publicité

Il faut souligner que le décret présidentiel entre en vigueur immédiatement, mais le parlement indonésien, dispose de moyens de l’invalider par la suite. Jusqu’à présent, le viol, d’une femme ou d’un mineur, était puni d’une peine maximale de 15 ans de réclusion.

(Visited 327 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse