L’ivoirienne Ta Lou, meilleure athlète africaine 2015

0

L’Association des Comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa) a élu l’Ivoirienne Ta Lou Marie Josée (27 ans) athlète africaine de l’année 2015. Elle recevra sa distinction à Washington lors de la Xxè assemblée générale et du 2e gala de remise de prix de l’ Association des Comités nationaux olympiques (Acno)à Washington, du 27 au 30 octobre 2015.

L’Acnoa, dirigée par l’intendant-général Lassana Palenfo a décerné cette distinction à la jeune sprinteuse ivoirienne pour ses bonnes performances réalisées cette année, notamment aux Mondiaux d’athlétisme 2015 à Pékin au mois d’août et aux Jeux Africains à Brazzaville au Congo. Demi-finaliste du 100m et du 200m, elle a manqué de peu la finale, se classant dans le top 10 mondial du sprint féminin.

Publicité

La sprinteuse ivoirienne a été élue meilleur athlète féminin des Jeux Africains 2015 au Congo. L’ex étudiante de l’Université de Shanghai doit ce titre à ses belles performances réalisées lors de cette compétition continentale. Elle a survolé le sprint féminin de ces jeux en remportant la médaille d’or du 100 m et celle du 200 m. Assurément, ce prix récompense le mérite de la pensionnaire du Centre international d’athlétisme de Dakar (Ciad).

Elle bénéficie d’une bourse olympique grâce aux actions du Comité national olympique de Côte d’Ivoire (Cno-Civ) pour le développement du sport ivoirien. Ses performances qui n’ont cessé de s’améliorer ces deux dernières années traduisent éloquemment sa gratitude à la représentation locale du Comité international en Côte d’Ivoire. Mais aussi à la Fédération ivoirienne d’athlétisme du président Nicolas Debrimou, à l’origine de sa rentrée au Centre de Dakar où elle évolue sous la houlette de l’Ivoirien Anthony Koffi, entraîneur d’athlétisme spécialiste de sprint mondialement reconnu. Ta Lou fait la fierté de l’athlétisme ivoirien.

 

Publicité

Source : abidjan.net




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse