Menaces djihadistes en Côte d’Ivoire: Des présumés terroristes arrêtés avec des armes et des corans

1

Ces individus présentés comme des djihadistes par les forces de l’ordre étaient en possession de deux fusils calibre 12, de plusieurs munitions et avaient dans leur sac des corans.
Après l’enquête il s’avère qu’il s’agit d’Abdoul Karim, né en 1965 à Sokourani au Mali et maître coranique, de Yacouba Koné, né au Mali et domicilié à Kotoula et de Konaté Seydou né en 1974 à Tienko.

Publicité
 

Les trois présumés djihadistes ont ensuite été transférés à Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire.
Dans son audition, Abdoul Karim a reconnu avoir été imam dans une mosquée pendant une décennie au Mali et déclaré avoir été destitué de ses fonctions à cause de son extrémisme dans les prêches

Publicité
 

. Il serait le premier arrivé à Kotoula après les attaques de Fakola. Son complice l’a rejoint quelques semaines plus tard. Mais les villageois ayant remarqué la présence suspecte de ces deux personnes ont alerté les forces de défense et de sécurité en poste à proximité de leur village. (AIP)

(Visited 1 193 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Un commentaire

Laissez une réponse