Pour s’acheter une maison, il essaye de vendre son garçon de 3 ans sur internet

0

 

RUSSIE – originaire du kazakh, un immigré a tenté de vendre son garçon sur Internet pour avoir les fonds suffisants à l’achat d’une maison. Il a été immédiatement appréhendé.

Publicité

Plusieurs personnes caressent le rêve d’acheter un logement. La seule difficulté reste la réunion des fonds ; chose qui n’est pas aisée. Un immigré kazakh, qui vivait dans la région de Lipetsk, à 500 kilomètres au sud-est de Moscou, a donc choisi d’employer les grands moyens. Pour avoir le million et demi de roubles (23.800 euros) nécessaire à l’acquisition de sa maison, il a décidé de… vendre son fils de trois ans.

 

Il encourt 10 ans de prison

C’est après la publication d’une petite annonce sur la toile que les policiers ont été alertés, peut-on lire depuis lundi dans un communiqué du Comité d’enquête russe. Ceux-ci se sont alors fait passer pour des acheteurs potentiels, à qui le père peu scrupuleux a expliqué qu’il cherchait de “bons parents” pour son enfant, dont la mère s’était enfuie un an plus tôt. Immédiatement arrêté par les forces de l’ordre, l’homme risque jusqu’à 10 ans de prison pour son geste.

Qu’en pensez-vous ?


Latest Posts

Share.

Commentaires

Commentaires

Leave A Reply

---
!-- Quantcast Tag -->