Robert Mugabé menace :  » l’Afrique va quitter l’ONU »…les raisons

34

Désormais, l’Afrique ne veut plus jouer les seconds rôles dans le conseil de paix et de sécurité des Nations Unies. Elle réclame sa place au sein des instances de décision de l’Organisation des Nations Unies (ONU)-siège des décisions sur les problèmes relatifs à la paix et la sécurité.

C’est ce que Robert Mugabe a laissé entendre lors de son allocution, à l’occasion de la 71ème session de l’Assemblée générale de l’ONU.

Publicité

Dans un ton ferme et en sa qualité de porte parole du continent africain, Mugabé a indiqué que,  »si l’Afrique ne devenait pas membre permanent du conseil de sécurité, elle quittera l’ONU pour créer avec la Russie, la Chine, l’Inde et d’autres pays, leur organisation à titre de contre poids face à l’Occident qui domine le conseil de sécurité de l’ONU ».

Une position qui ne ferait pas les affaires des États-Unis, la Grande Bretagne, la France, au regard de leur rapport et de leur intérêt en Afrique. « Seules la Russie et la Chine nous soutiennent, alors que les États-Unis s’y opposent », déclare ouvertement le président Mugabé, connu pour des déclarations critiques envers l’occident.

Et le président Mugabé d’ajouter que les pays d’Afrique ne pouvaient plus demeurer des membres de seconde zone des Nations unies.

robert-mugabe-onu

« Il faut reconnaître que chaque pays est membre à part entière de l’ONU soit par une réforme soit vous y resterez sans nous », a martelé Mugabé, rappelant que la réforme du Conseil de sécurité n’avait guère avancé depuis 20 ans.

D’après Mugabé, l’Afrique demande deux sièges permanents au sein du Conseil de sécurité, actuellement composé de cinq membres permanents, à savoir le Royaume-Uni, les Etats-Unis, la France, la Chine et la Russie qui disposent du droit de veto. Cette composition qui date de 1945 est qualifiée par le président du Zimbabwe d »injustifiable et d’injuste ».

Selon de nombreux pays, cette situation devient effectivement anachronique, car elle ne reflète plus la société internationale contemporaine. Des experts des relations internationales pensent que « le monde a changé depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale ». Pour eux, « le Conseil de sécurité doit refléter le nouveau visage du monde » ». L’Afrique mettra t-elle cette menace en exécution au cas où rien n’est fait? Seul l’avenir nous dira.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

34 commentaires

  1. Mais la question est de savoir c’est pour l’ONU?Je pense que l’onu se sont les cinq permants.Donc si une décision n’est pas prise que nous les abandonnons leur pouvoir.Vivre L’AFRIQUE VIVRE LE PRESIDENT MUBAGBE. MERCI BIEN

  2. GOGAN . H Igor sur

    Africains vaut mieux mourir pour la liberté que de vivre agenoux .
    Alors toi africain il est temps que tu sache que ces le moment de lutter fort pour un Afrique meilleur .

  3. billy agonde sur

    LE VIEU ,, mon meilleur PREZ MUGABEH doit reveiller tous ces presidents africains qui viennent au pouvoir pour leur ventre, nous sommes benis avec tout en afrique , on a tt a ciel ouvert,,,mais nous ne sommes pas maitre de nos propres ressources,,,

  4. La question é d savoir c koi la représentation dun pays
    ou dun continent au sein dun organisation internationale?pour quoi il existe 5continent dans le monde et a lonu au niveau du CS il existe 5pays permanent dt la majeur parti c dé occidentau?pr quoi ce partage inegalment injuste?pour quoi on nous fai croir que c pays permanent sont inchangeable?
    Chaqu african doit etr convaincu q lafrik é theorikment indépenfante et nn pratiquemen .en outre lafrik nest pa pauvr mai il est apauvri par les puisan d’aujrdui.el est la mere d tou les continent .c honte kan on est majeur d tendr toujour la main a la maman ou f fair des strategi pr la crompr pour prendr ce qu lui a resté .cela signifi que lonu est faite pour se nourir des otre par les pays ocidento .donc laiss ns sil vs plai .pr ce fair il fo qu les « president des pays africains » suniss ,sinterogent sur linteret gneral d lafriqu et non linteret d tous ou les interet particuliers.soutenons Mugabé vive lafrik.

  5. La question é d savoir c koi la représentation dun ou dun continent au sein dun organisation internationale?pour quoi il existe 5continent dans le monde et a lonu au niveau du CS il existe 5pays permanent dt la majeur parti c dé occidentau?pr quoi ce partage inegalment injuste?pour quoi on nous fai croir que c pays permanent sont inchangeable?
    Chaqu african doit etr convaincu q lafrik é theorikment indépenfante et nn pratiquemen .en outre lafrik nest pa pauvr mai il est apauvri par les puisan d’aujrdui.el est la mere d tou les continent .c honte kan on est majeur d tendr toujour la main a la maman ou f fair des strategi pr la crompr pour prendr ce qu lui a resté .cela signifi que lonu est faite pour se nourir des otre par les pays ocidento .donc laiss ns sil vs plai .pr ce fair il fo qu les « president des pays africains » suniss ,sinterogent sur linteret gneral d lafriqu et non linteret d tous ou les interet particuliers.soutenons Mugabé vive lafrik.

  6. grace a vous ,l’afrique peut revivre.et si tous les president accepteraient et mettrent en pratique cette decision?

  7. Je m’y met au diapason du Pr Mugabe.Qe vaut la democratie a l’Afriq. Pas les occidentaux qui exterminent l’Afriq ce sont les mandiants Presidents africains.A cause de leur interet egoiste ils pulverisent tout un continent.
    Q’ils soient maudit les Predent africain cherchant des interet egoiste au detriment des Africain
    Paix d’Allah aux feux Pr Muammar Khadafi T.Sankara P.L Kwame N .Amiina
    Vive l’Afriq
    Vive le Benin

  8. Glene Lambertini sur

    je suis totalement d’accords avec le président MUGABE , s’en est asse avec les occidentaux. les autres présidents devraient s’aligner avec lui pour que l’Afrique soit véritablement libre et indépendant d’ou le soutient de la chine et la Russie.

  9. Allez mon prégo….les occidentaux n’ont pas d’amis et on doit tous unis en Afrique les payés pour ça …on a tout chez nous ..les paresseux…surtout le maudit franc CFA on doit mettre fin à ça

  10. Bako Daouda sur

    Suis entièrement d’accord avec Mugabe sur c point. L seul blocus a cette longue et dure démarche c que beaucoup d chef d’État africain ne prennent pas leurs propre décision, celle ci vient parfois de l’Occident. Ns africain nous devons tous nous unir pour soutenir Mugabe quelque soit l prix que ça va nous couter. On doit le soutenir ne commettons pas la même erreur qu’on a fait en tournant le dos au président libyen .

  11. Cédric makela sur

    C’est tout à fait vrais, l’Afrique doit avoir au moins trois sièges au conseil de sécurité de l’onu, un pays de magrebe, un pays de l’Afrique de l’Est et l’Ouest, un pays de l’Afrique centrale et orientale. Nous sommes un continent qui a beaucoup des diversités, uni, mais victime de opositionnement dans l’échiquier international suite à la ruse occidentale et d’un conseil de sécurité qui ne joue que pour leurs intérêts à l’égard de l’Afrique, donc il n’y a pas un bon défenseur de questions africaines aux sièges de conseils de sécurité de L’ONU , que se soit la Russie ou la Chine il n’y a que les africains qui peuvent mieux plaidoyer pour les causes africaines, je salut les déclarations du président Mugabe qui rappelle haut le monde les droits le respect et la considération que doivent observer le monde à l’égard d’Afrique. Oui l’Afrique a besoin de tels hommes d’états que de marionnettes qui courent toujours derrière les dirigeants occidentaux pour légitimé leurs pouvoirs, or nous avons beaucoup des potentiels qu’on peut mettre oeuvre pour pousser le monde encore à l’avant.

  12. Cédric makela sur

    C’est tout à fait vrais, l’Afrique doit avoir au moins trois sièges au conseil de sécurité de l’onu, un pays de magrebe, un pays de l’Afrique de l’Est et l’Ouest, un pays de l’Afrique centrale et orientale. Nous sommes un continent qui a beaucoup des diversités, uni, mais victime de positionnement dans l’échiquier international suite à la ruse occidentale et d’un conseil de sécurité qui ne joue que pour leurs intérêts à l’égard de l’Afrique, donc il n’y a pas un bon défenseur de questions africaines aux sièges de conseils de sécurité de L’ONU , que se soit la Russie ou la Chine il n’y a que les africains qui peuvent mieux plaidoyer pour les causes africaines, je salut les déclarations du président Mugabe qui rappelle haut le monde les droits le respect et la considération que doivent observer le monde à l’égard d’Afrique.

  13. Si les autres presidents africains pensaient comme ça on n’en seraient pas là actuellement. Papa Mugabe vous etre un guide.

  14. Votre commentaire.Je suis absolument d’avis avec son excellence le president.les cinqs pays disposant du droit véto prenent des decisions qui protègent leurs interêts.Quand ils voient que leurs interêts risque d’être menacé,ils brandient leurs droit.toute que ne permet à l’orgnisation de combler les attentes.De plus,l’afrique n’est pas representé tout comme si nous sommes des supporteurs

    • C est en fait une position africaine commune, le président Mugabe n’est que le porte parole . ensemble nous bâtirons une nouvelle Afrique dans un monde nouveau c’est un devoir pour tout africain. Osons.

Laissez une réponse