Sénégal: Elle se suicide pour avoir eu un enfant avec son beau-frère

5

Une femme à la fleur de l’âge s’y est donnée la mort ce samedi au quartier Grand Yoff de Dakar. La raison est que cette femme avait du mal a se détacher de son passé.

Il y a quelques années elle a eu un enfant avec le mari de sa propre sœur.

Publicité

En effet selon la source, les faits remontent à plus de 5 ans. En effet, il y’a quelques années, la grande sœur à la dame D. Diouf était mariée à un certain L. Seck. Il n’étant pas de Dakar, résidait chez sa belle famille et c’est dans ces circonstances qu’ il enceinté sa belle soeur.

Quand dame D. Diouf est tombée enceinte personne ne pu se douter que Monsieur Seck avait quelque chose à voir dans cette affaire. Mais quand l’enfant à grandit, nombre de ces traits physiques indiquaient que c’était le fils de Seck, l’époux de sa sœur, d’autant plus qu’elle (D. Diouf) n’a jamais su dire qui était le véritable père de son enfant.

Dame D. Diouf s’est donné la mort après plusieurs années de souffrances causées par des attaques verbales dont elle faisait l’objet dans sa propre famille.

Publicité

Elle à eu un enfant avec l’époux de sa grande sœur et depuis lors, elle était marginalisée dans sa famille où elle était traité comme une prostituée nous apprend une source proche de la famille.
C’est dans ce contexte qu’ont commencé les attaques envers sa personne. Ne savant plus quoi faire, face à ces violences psychologiques à répétition, la marginalisation et l’abandon de sa famille, nous apprendrons que D. Diouf a décidé de mettre fin à sa vie en s’empoisonnant avec des médicaments.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

5 commentaires

  1. L,erreur est humaine. Cest à croire que les parents de cette défunte navaient jamais commis de péché. Ou es le pardon, l’Homme est pressé de voire la paille dans l’oeil de son voisin mais trop lent pur ses propres yeux. Repose en paix

  2. sylla karim sur

    c’est bien ça ,c’est comme ça q’ils(elles) doivent faire quand ils commettent ces genre d’eurreurs.

Laissez une réponse