Sud-Afrique: Une femme abandonne ses 3 jeunes enfants pour son nouvel amant

0

Quand il s’est agit de faire un choix entre ses jeunes enfants et le nouvel homme dans sa vie, une femme a choisi l’amant.

Âgée de 41 ans, une mère a abandonné ses enfants âgés respectivement de onze, sept et cinq ans, et a rangé ses affaires pour aller vivre avec son amant.

Publicité
 

Selon le Daily Sun SA, les trois enfants de Siyabuswa, dont les noms sont sous anonymat pour protéger leurs droits, ont vécu sans assistance pendant les deux derniers mois, parce que leur maman a aménagé avec son nouvel homme et n’est pas retournée depuis.

Une voisine du nom de gogo Ellie Skosana, 62 ans, (photo ci-dessus avec les enfants) a dit qu’elle a réalisé que les enfants vivaient seuls quand ils ont continué à venir demander de la nourriture. Ils n’avaient pas de vêtements chauds ou des chaussures, et ont dû trouver la chaleur en se blottissant les uns aux autres pendant la nuit.

« Chaque fois que j’ai demandé pourquoi leur maman n’avaient pas cuisiné pour eux, ils ont simplement dit qu’elle n’était pas là. Je pensais qu’elle était à la recherche de travail, mais plus tard, j’ai compris que je ne l’avais pas vu dans sa maison pendant environ deux mois. Donc, j’ai questionné les enfants. »

L’enfant le plus âgé a dit que sa mère est venue avec son nouvel amant et a pris la plupart de ses affaires il y a longtemps et n’est pas retournée depuis. Il a dit que sa mère avait déjà un nouveau-né avec son amant et croyait que c’était pour cette raison elle les a abandonnés.

«Ces enfants ne sont pas allés à l’école depuis Juin dernier. Ils ne disposent même pas de cartes de clinique ou de certificats de naissance. Je ne suis pas parenté à eux, mais je ne pouvais pas m’asseoir et les regarder souffrir comme ça. Donc, je les ai pris. »

Publicité
 

Sun Daily a finalement traqué la maman à la maison de son nouvel amant. Elle a affirmé qu’elle aimait ses enfants, mais a dû les abandonner parce qu’elle n’avait pas beaucoup à leur offrir.

«Je ne peux même pas trouver un emploi parce que ma carte d’identité a disparu l’année dernière », dit-elle.

Le porte-parole de développement social, Ronnie Masilela dit que les enfants doivent avoir un abri et de la nourriture et aller à l’école.
« Un travailleur social visitera les enfants et fera une évaluation afin de déterminer quelles mesures devraient être prises », a promis Masilela.

(Visited 1 024 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse