Togo: Les zones rurales, milieux favorables au mariage précoce, découvrez les statistiques!

0

Au Togo, le mariage précoce reste une plaie qui gangrène la société. Et ce, malgré le combat  acharné des organisations de la société civile. Au moment où la lutte couplée avec la sensibilisation s’accentuent  à travers le territoire, le constat fait est que, la zone rurale et la ville enregistrent des taux de grossesse précoce.

Dans les milieux ruraux, le phénomène touche plus les élèves du primaire et le secondaire. 6.000 grossesses précoces ont été enregistrées lors de l’année scolaire 2012-2013 au Togo.

Publicité
 

Le phénomène est persistant dans certaines zones et interpelle: 37% d’enfants mariés en zone rurale cotre  19% en zone urbaine. Comparés à certains pays comme le Niger et le Mali, ces pourcentages  du Togo restent loin des deux  pays comme la Niger et le Mali où ils atteignent respectivement 77% et 61 %.

Tout récemment, une grande rencontre s’est tenue dans la capitale togolaise. Elle a réuni une trentaine de participants venus  du Kenya, du Mali, du Niger et du Togo. Organisée par Wildaf/AO (Women in Law and developpement in Africa/Afrique de l’Ouest), cette rencontre a obtenu le soutien du Centre de recherche  pour le développement international (CRDI).

Les données fournies par l’Unicef en 2014, laissent voir que, la moitié des 10 pays enregistrant le plus fort taux de prévalence de mariages précoces est en Afrique de l’ouest.

Publicité

                                                                                                                                              Yao Junior L.

(Visited 541 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse