Top 9 des présidents africains qui ont quitté le pouvoir pacifiquement: photos

42

Les Coups d’État militaires, les dictatures et les fraudes électorales ont longtemps été associés à l’environnement politique de l’Afrique. Malheureusement, les gens entendent rarement sur les transitions pacifiques d’un parti actuel au pouvoir à l’opposition.

Les Dernières élections présidentielles du Nigeria ont mis en évidence une tendance à la maturité politique en Afrique. Les quelques dernières années ont vu un nombre croissant d’élections et transitions de pouvoir transparentes.

La liste des présidents africains qui ont quitté le pouvoir pacifiquement est succincte, mais elle devient progressivement longue..

1. Goodluck Jonathan, Nigeria

Publicité

512px-Goodluck_Jonathan_World_Economic_Forum_2013

Goodluck Jonathan a été le président du Nigeria de 2010 à 2015. Il a reconnu sa défaite lors d’une élection compétitive. Il est le premier président nigérian à le faire, et de participer à une transition pacifique du pouvoir.

2. Joyce Banda, au Malawi

President_of_Malawi_Joyce_Banda_8985928177

Joyce Banda a pris ses fonctions en tant que présidente après la mort soudaine du président Bingu wa Mutharika en 2012. Elle était le quatrième président du Malawi et la première femme présidente. En mai 2014, elle a été largement battue à l’élection présidentielle.

3. Abdoulaye Wade, le Sénégal

Abdoulaye_Wade_in_16-05-2007

Wade a mené l’opposition sénégalaise pendant 26 années avant de gagner les élections présidentielles de 2000 au Sénégal. Entre 1978 et 2012, Wade s’est présenté pour le président à sept reprises.

4. Rupiah Banda, Zambie

Rupiah_Banda
Banda a été le président de la Zambie de 2008 à 2011. En 2011, il a démissionné après avoir perdu une réélection au chef de l’opposition Michael Sata.

5. Abdou Diouf, Sénégal

5836662613_08b4977835_o

Diouf a été le deuxième président du Sénégal de 1981 à 2000. Il est remarquable tant pour son arrivée au pouvoir par succession pacifique, et pour laisser volontairement après avoir perdu l’élection présidentielle de 2000 face à Abdoulaye Wade. Il a également été élu Secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie entre 2003 et 2014.

6. Nicéphore Soglo, le Bénin

papa-soglo

Soglo a servi comme premier ministre du Bénin entre 1990 et 1991. Il a remporté les élections présidentielles de 1991 et a dirigé le pays jusqu’en 1996. Dans l’élection présidentielle de Mars 1996, Soglo a pris la première place dans le premier tour, mais il a été vaincu au second tour par Mathieu Kérékou, qui a reçu 53,49% des voix.

7. Pierre Buyoya, Burundi

Publicité

Pierre_Buyoya_at_Chatham_House_2013_crop1

Pierre Buyoya est arrivé au pouvoir après un coup d’Etat militaire. Il a régné sur le Burundi à deux reprises, de 1987 à 1993, et a perdu les élections présidentielles face à Melchior Ndadaye. Buyoya est revenu au pouvoir en 1996 après le deuxième coup d’Etat militaire. En 2003, la communauté internationale l’a convaincu de créer un gouvernement ethniquement inclusif et remettre le pouvoir.

8. Mathieu Kérékou, du Bénin

Mathieu_Kérékou_2006Feb10

Mathieu Kérékou a premierement a pris le pouvoir au Bénin dans un coup d’Etat militaire en 1972. Il a gouverné son pays pendant 29 ans avant de perdre une élection face à son ancien Premier ministre Nicéphore Soglo en 1991.

9. André Kolingba, République centrafricaine

169-andre-kolingba

André Kolingba était le quatrième président de la République centrafricaine (entre 1981 et 1993). Il a pris le pouvoir du président David Dacko dans un coup d’Etat militaire sans effusion de sang en 1981 et a perdu le pouvoir face à Ange-Félix Patassé dans une élection démocratique tenue en 1993.




Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

42 commentaires

  1. Chapeau a ces anciens. Malheureusement ceux qui sont venus gâtés la sauce en s eternisant. ils iront tous au diable

  2. Vous avez oublié Robert Guey de la Côte d’Ivoire qui avait reconnu sa défaite face à Laurent Gbabo. Mais qui par la suite a été sauvagement assassiné par ce dernier.

  3. VOUS avez raison d’oublier ceux qui ne ressemblent pas aux autres: MANDELA N,JERRY R. ATT,ALPHA O.KONARE,KETOUMILE MASIRE,LES CAPVERDIENS,LES KENYANS,LES TANZANIENS…

  4. Ismaël B. HETCHILI sur

    Je suis désolé de constater l’absence des présidents Nelson MANDELA et l’ancien homme fort ghanéen GG. R
    Néanmoins je suis vraiment content que parmi les top 9 présidents Africains y figurent deux (02) béninois

  5. continuer a faire les recherche,vous devrait tout d’abord commencé par MADIBA iis sont nombreux comme y’a têtu aussi

  6. ça c’est un top neuf ouest africain. vous classez mandela à quel rang? le zero? et amadou ahidjo du cameroun?

  7. Vous n’avez pas fait beaucoup de recherche ou quoi, pourquoi vous avez oublier l’ancien président malien (Alpha oumar Konare )

  8. konan etienne sur

    Vraiment bon de se comporter comme des gens murs et dignes en acceptant sa défaite malgré sa position de président sortant. Perdre le pouvoir ne doit pas etre une catastrophe, c’est un jeu. On ne peut pas vouloir aimer son pays et confisquer le pouvoir après l’avoir perdu..La vie continue après la présidence de la république.

  9. Et Sassou Nguesso? Il a passé le pouvoir en 1992 à Pascal Lissouba après avoir perdu les éléctions. Meme s’il est revenu après par un coup d’Etat.

  10. merlin langun sur

    je remercie tous ces anciens présidents qui viennent de quitter le présidence pacifiquement,et je les recommande entre la main de DIEU d’avoir cette amour de patrie !merci que DIEU vous bénisses tous.

  11. hé maintenant il nous reste à lui mettre à la porte pour que ils soit aussi compte com les autres joseph kabila à bientôt

  12. KONARE a fait ses deux mandats et il est parti, donc il n’est pas concerné dans cet article. L’article parle des présidents qui ont été battus aux élections et ont accepté de quitter le pouvoir pacifiquement.

  13. Dieudonne Matanga Mpoyo sur

    Vous avez oublié de mentionner à cette liste de Présidents qui ont quitté le pour en bonté, Kenneth Kaunda de la Zambie aussi. D’ailleurs il encore en vie et en bonne santé.

  14. Hô les journalistes africeleb vous n’êtes pas du tout bien renseigné par exemple il y a ALPHA OUMAR du Mali mais vs n’avez pas cité parmi vos soi disant top des 9

Laissez une réponse