Un jeune étudiant meurt de faim dans sa chambre

13

Terrible. C’est au cours d’une opération de traitement insecticide qu’un étudiant de 22 ans été retrouvé mort dans sa chambre universitaire CROUS à Villeneuve d’Ascq, il y a plus d’une semaine. Le corps d’El Anfani Abdallah a été retrouvé en état de décomposition très avancé. Les médecins légistes ont confirmé que sa mort date de plusieurs semaines. Originaire de Mayotte, sa maman dit qu’il est mort de faim. Il se trouvait dans une situation très précaire.

En effet, selon sa mère, tout cela a commencé par le refus de lui attribuer une bourse. Il n’a pas pu renouveler son inscription à l’université de Lille 1, ni les démarches administratives nécessaires pour rentrer à Mayotte à la demande de sa mère considérant sa situation d’isolement et d’extrême difficulté financière. Se trouvant dans l’incapacité de payer ses factures et loyer, il s’est résolu de les envoyer à sa famille, le peu d’argent qu’il avait étant consacré à la survie.

Publicité

Il a été admis en hôpital psychiatrique au cours du mois de juin parce qu’il ne pouvait plus manger déclare sa maman au micro de KTV de Mayotte

« il avait déjà dépensé toutes ses économies pour pouvoir survivre, payer son loyer et se nourrir. Quand il ne pouvait plus payer ses factures, c’est nous qui les recevions. Puis est arrivé le moment où quand on lui parlait, il avait tellement faim et mal à la tête qu’il ne comprenait même plus ce qu’on lui disait. Les services sociaux avaient réagi et il a été hospitalisé dans unité psychiatrique mi-juin. Il présentait des troubles de la personnalité. Mais il est sorti de l’hôpital au bout de trois jours seulement et est retourné dans son appartement ».

Cette histoire tragique n’a pas effleuré la sensibilité des médias. La mort de ce jeune garçon a juste été classée parmi les faits divers dans quelques journaux régionaux. Dans ce contexte de crise, de précarité, de refus de bourse, les jeunes issus des classes populaires souffrent de plus en plus de la dépression et de l’isolement. Ces problèmes sont régulièrement ignorés par les médias, banalisés ou simplement traités comme des questions relevant de difficultés individuelles.

Or les statistiques montrent que deux tiers d’étudiant-e-s sautent un repas par jour, 66% des étudiant-e-s ont ressenti un stress régulier, allant jusqu’à la tristesse ou la dépression pour 48% d’entre eux. Cela se traduit par de multiples symptômes, de l’insomnie aux tentatives de suicide. C’est, dans un sens, ce qui est arrivé à El Anfani Abdallah.

Qu’en pensez-vous ?

Publicité

Source : révolutinpermanente.fr

 

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

13 commentaires

  1. La France est mauvaise!!!. Je parie qu’ils sont nombreux (amis, voisins, connaissance, inconnus…) à l’avoir vu dans cette situation et personne ne lui a rein donné, ni lui venir en aide ni interpeller les autorités pour son cas. MERDE!!! J’AI LA RAGE J’AI LA RAGE J’AI LA RAGE !!!! Ce pays de MERDE qui fait des millions de victimes en Afrique, en Polynésie et autres…incapable d’aider quelqu’un qui pourtant est en situation régulière dans ce pays du diable. #Moijeprendsacte

  2. J’ai eu les larmes aux yeux lorsque j’ai lu ce texte. Du moment où certaines personnes mangen et jettent les restes dans les poubèles; avant même de se retrouver à tables; d’autres même reservent des plats spéciaux pour leurs chiens. En ce temps là beaucoup peinent à gagner une poignée de gali (farine de manioc) pour consôler leur faim dans la journée. Seigneur ai pitié des pauvres. Amen

  3. OH SEIGNEUR! OH SEIGNEUR! OH SEIGNEUR! PLEURE!!!!! CÈ DEPLORABLE PENDANT QUE LES TABLES DE CERTAINS ST BIEN GARNIS! D’ OTRES MEURENT DE FAIM! ON DIRAIT ON EST PA DANS LA MEME PLANETE! OH SEIGNEUR! QUE SON AME! QUE SON AME REPOSE EN PAIX!

  4. Idriss Kayembe Nkuembe sur

    Ho!! notre Créateur.Que la terre lui soit légère.Du courage à sa maman,la vie a été toujours comme ça,je sais bien que c’est blaissant de perdre un fils.La famine est une arme redoutable qui nos tue.

  5. Houngbo Synthia sur

    Oh mon Dieu c’est pitoyable beaucoup de courage a sa pauvre maman on ne peut rien y faire que la volonté de Dieu soit faite, que son âme trouve le droit chemin et qu’il repose en paix.Du courage a sa famille

Laissez une réponse

---