Zimbabwe: ouverture du procès d’un député pour insultes à Grace Mugabe

0

Le procès du député Justice Wadyajena, membre de la Zanu-PF (parti présidentiel) s’est ouvert mardi sur l’accusation d’insultes à l’encontre de la Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe. Justice Wadyajena a été inculpé pour injures aggravées et pour trouble à l’ordre public.

Publicité
 

Il s’en était pris à un membre de la Zanu-PF qui arborait un portrait de la Première dame et dont la voiture était décorée de slogans pro-Grace Mugabe. C’est tout du moins ce qu’a indiqué le procureur du tribunal de première instance dont le nom n’a pas été révélé.

M. Wadyajena est un député de la circonscription de Gokwe dans l’ouest de Harare. Il aurait dit à son camarade de parti « toi et ta mère êtes aussi stupide l’un que l’autre ». La Première dame se fait appeler « mother » ou mère par les camarades du parti. Ses détracteurs l’appellent aussi disgrâce ou « Gucci-Grace » en raison de son goût prononcé pour le prêt-à-porter de luxe.

Robert Mugabe a immédiatement porté plainte au commissariat de police le plus proche, dont les agents ont promptement réagi. Le député Wadyajena a même échappé de peu à la détention provisoire.
Ce jeune député âgé de 35 ans est présenté comme un opposant à Grace Mugabe et à Joyce Mujuru dans la féroce course à la succession de Robert Mugabe. « Il faut vraiment placer le procès dans le contexte de cette bataille » a indiqué l’universitaire zimbabwéen Martin Rupiya.

Publicité

Source:rfi.fr

(Visited 345 times, 1 visits today)



Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse