CamerounSantéTechnologie
A la Une

5 innovations africaines qui pourraient transformer le monde: le Cardiopad (2/5)

La santé est l’un des secteurs où les besoins en ressources humaines, en infrastructures et en matériels sont les plus importants en Afrique. Face au très grand déficit de médecins, toute solution pouvant permettre de suivre plusieurs malades à la fois est la bienvenue. Et c’est justement le problème qu’est venu résoudre Cardiopad, une tablette conçue pour détecter les maladies cardiaques.

Arthur Zang, un jeune ingénieur Camerounais de 32 ans vient de donner à l’Afrique, et à plusieurs autres pays du monde, le moyen de suivre les patients souffrant de dysfonctionnement du cœur, et de détecter la nature de leurs maux. Le Cardiopad, une tablette qu’il a conçue depuis 2009, permet de reproduire un électrocardiogramme, et de rendre accessible à distance via internet, à un cardiologue, les données sur les fréquences des pulsations ou de durée entre deux battements, notamment.

Publicité

C’est alors qu’il effectuait un stage au service de cardiologie du’Arthur Zang se propose de réaliser un logiciel utilisable sur ordinateur, ce après avoir été choqué par l’utilisation d’électrocardiogramme papier. Une invention importante dans un pays comme le Cameroun où il existe à peine 1 médecin et à peu près 7,8 infirmières et sages-femmes pour 10 000 habitants.

Cardiopad, monté au Cameroun, est vendu depuis 2016 par Himore Medical, l’entreprise fondée et dirigée par son concepteur, au prix de 3200 $ , soit près de 2 millions de FCFA. L’Etat Camerounais est l’un des plus gros acheteurs de Cardiopad avec 40% des ventes, après avoir aidé à son financement. Aujourd’hui,cet appareil est exporté vers le Gabon, le Népal et l’Inde.

Lire aussi 5 innovations qui pourraient transformer le monde: le M-Pesa (1/5)

Hartman N’CHO

Photo: DR

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer