Côte d'Ivoire

Côte d’ivoire: 50 tonnes de faux médicaments incinérés

La lutte contre les faux médicaments dans les pays africains poursuit son petit bonhomme de chemin. En Côte d’ivoire, il n’y a plus de répit pour les vendeurs de médicaments illicites. C’est dans le cadre de cette lutte que 50 tonnes de faux médicaments ont été incinérées vendredi dernier. Les médicaments calcinés sont estimés à plus d’un million d’euros. Les faux médicaments  ont été saisis lors de plusieurs prises et un atelier clandestin a même été découvert.

C’est un cimetière d’Abobo-quartier populaire d’Abidjan-qui a servi de cadre pour l’incinération. Parmi les faux médicaments déversés avant leur incinération, il y avait des paracétamols, des antibiotiques, des vitamines, des ampoules buvables sans oublier les médicaments aphrodisiaques.

Publicité

“Ça se vend sur les marchés. On estime la valeur marchande entre 1 et 2 milliards de francs CFA (1,5 et 3 millions d’euros). Tout est faux. Il n’y a aucune valeur thérapeutique. Du poison même…”, rapporte le site Africanews, citant le docteur Oumar Aristide Toe, du ministère de la Santé.

D’après les chiffres fournis par l’Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments (IRACM), les médicaments illégaux représentent certainement  10% du marché mondial de la pharmacie, soit un chiffre d’affaires estimé à 85 milliards de dollars.

Selon IRACM, “le commerce de faux médicaments demeure largement impuni dans le monde, étant considéré comme un simple délit de violation de la propriété intellectuelle, alors qu’il est pourtant responsable de centaines de milliers de morts par an”. En Afrique, un médicament sur trois utilisés  est illicite ou contrefait.

Soulignons que l’Inde demeure  le pays où les produits pharmaceutiques illicites  peuvent être des médicaments authentiques mais introduits en contrebande ou des médicaments mal conditionnés ou périmés. Alors que les médicaments contrefaits  sont pour la plupart fabriqués en Chine, selon l’Organisation mondiale des douanes.

Publicité 2

Yao Junior L

Articles similaires

Un commentaire

  1. Your Comm prouvons que ces medicament sont de fausse medicament c’est parce que la france ne vent plus . apres dit que qu’on n’est imdependant .et quand vous roulez les NIGERIANNES vous ne dites rien ses motos ne sont pas des motos kpayo allez reflechie beaucoups

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page