Afrique

62 corps de migrants retrouvés au large des côtes Libyennes après le pire naufrage de l’année (vidéo)

Le Croissant-Rouge libyen a déclaré vendredi que ses secouristes avaient retrouvé les corps de 62 migrants un jour après l’un des naufrages les plus meurtriers de l’année dans la Méditerranée.

« Des unités dépendant du Croissant Rouge libyen sont parvenues à repêcher 62 corps de migrants », a déclaré le chef de l’unité Abdelmoneim Abou Sbeih.

Publicité

Les agences humanitaires ont déclaré jeudi que plus de 100 migrants avaient disparu après le naufrage d’un bateau surchargé au large de la côte libyenne à l’est de la capitale, près de la ville portuaire de Khoms.

Environ 145 migrants ont été secourus par les garde-côtes libyens et les pêcheurs ont déclaré que les eaux étaient pleines de corps flottants.

« Les corps flottent en permanence sur le rivage, il n’est pas possible d’en donner le nombre total », a ajouté M. Abou Sbeih.

Selon une source municipale de Khoms, les autorités locales sont confrontées à des difficultés pour enterrer les corps récupérés.

L’organisation caritative Médecins sans frontières (MSF) a déclaré que les migrants seraient partis en mer sur trois bateaux amarrés ensemble.

Le chef de mission de MSF, Julien Raickman, a déclaré à l’AFP que les survivants avaient signalé la présence de près de 400 personnes à bord.

Le chef de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés Filippo Grandi a qualifié le naufrage de «  pire tragédie méditerranéenne de l’année ».

Le naufrage a eu lieu quelques semaines seulement après la mort d’environ 68 migrants au large de la Tunisie.

Crédit photo : africanews

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer